Coupe de la ligue : le paradoxe grenoblois

Très mal en point en championnat avec une neuvième place, Grenoble joue comme si de rien n'était en Coupe de la ligue et reste toujours en course. Les Brûleurs de Loups ont ouvert le score par Mitja Sivic à Angers, et même s'ils ont encaissé trois buts en deuxième période, dont deux de Marc Bélanger, ils ont réussi à revenir avec une défaite modeste (3-2) grâce à un but d'Aymeric Gillet à l'avant-dernière minute. Ils gardent donc toutes leurs chances de qualification au match retour à Pôle sud, où leur public attend un match de la réconciliation. Rappelons-nous que l'an passé, Les Grenoblois avaient été battus 8-4 à l'aller dans un incroyable scénario avant de se qualifier au retour.