Ligue Magnus (11e journée) : Strasbourg pense au podium

Strasbourg (4) - Morzine (5). Au repos forcé le week-end dernier - le match de l'Étoile Noire contre Rouen a été reporté, les Dragons étant déjà engagés sur la scène européenne - Strasbourg renoue avec la compétition en accueillant ce soir Morzine. Les Alsaciens, dont la dernière sortie remonte au 23 novembre en Coupe de France (victoire 3-2 après prolongation contre Chamonix), ont là l'occasion de reléguer un adversaire direct à quatre points. Et de remonter sur le podium, en cas de faux pas rouennais à Villard-de-Lans ou de mauvais résultat d'Amiens à Gap. Troisième meilleure attaque de la ligue, Morzine va devoir resserer sa défense pour s'imposer à l'Iceberg. Le groupe haut-savoyard est le seul membre du top 5 à avoir déjà encaissé plus de 30 buts cette saison.

La cote : Strasbourg 70 % / Morzine 30 %. Coup d'envoi ce soir à 20 heures.

Dijon (10) - Caen (14). Les Ducs veulent poursuivre l'embellie. Après un automne raté (cinq défaites de rang entre le 9 octobre et le 6 novembre), Dijon est en pleine relance. Les Bourguignons viennent de dominer Chamonix et Grenoble. Face à la lanterne rouge, sur leur glace de Trimolet, ils visent maintenant la passe de trois. Côté normand, les Drakkars vont eux aussi tenter d'enchaîner, une semaine après leur succès contre Briançon (3-2). Mais les joueurs de Bertrand Pousse ne se sont encore jamais imposés cette saison à l'extérieur.   

La cote : Dijon 80 % / Caen 20 %. Coup d'envoi ce soir à 20 heures.

Angers (1) - Grenoble (9). On efface tout. Et on recommence. Angers et Grenoble se sont affrontés cette semaine. C'était mardi soir, déjà sur la glace du Haras, mais pour le compte de la Coupe de la Ligue (victoire angevine 3-2). Autre contexte, nouvelle pression. Leaders du championnat, les Ducs ont un statut à imposer. Ce qu'ils n'ont pas su faire samedi dernier à Epinal, où les joueurs coachés par Martin Lacroix ont été battus en prolongation (6-5). Avec seulement un point d'avance sur Rouen, Strasbourg et Amiens, les Angevins n'ont plus aucune marge d'erreur. Dans le camp d'en face, le défi est de taille. Grenoble est en pleine crise de confiance. Les Brûleurs de Loups viennent de s'incliner deux fois à domicile, contre Épinal et Dijon. Se relancer à Angers ne sera pas chose aisée. Côté angevin, on évoluera sans Brice Chauvel, Brian Henderson et Nicolas Primout. Côté grenoblois, Viktor Wallin, Elie Raibon et Vincent Llorca sont blessés. 

La cote : Angers 85 % / Grenoble 15 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30.

Gap (6) - Amiens (3). Les Gothiques vont tester dans les Hautes-Alpes le nouveau statut gapençais. Perçu comme une petite formation condamnée à jouer le maintien, le groupe de Patrick Turcotte tutoie les sommets du championnat. Deux semaines après avoir frôlé la victoire contre Rouen (défaite 6-5 en prolongation), Gap reçoit un nouveau gros. Contre qui les Rapaces devront marquer. Ce qu'ils ont un peu de mal à faire cette saison (troisième plus mauvaise attaque de LM derrière Villard-de-Lans et Chamonix, à égalité avec Grenoble, Caen et le Mont-Blanc). En face, Amiens met en jeu son invincibilité. Les Gothiques, certes prenables à domicile, ont jusqu'ici réalisé un sans-faute loin de leurs bases.

La cote : Gap 40 % / Amiens 60 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30. Match à suivre en direct sur Internet.

Briançon (7) - Chamonix (12). Deux jours après une victoire de prestige contre Rouen en Coupe de la Ligue (6-1), les Diables Rouges remettent ça contre Chamonix. Battus à Caen la semaine dernière, les hommes de Luciano Basile retrouvent le championnat avec un autre mal-classé. Auront-ils assez récupéré pour venir à bout de Chamonix ? À voir. Les Chamois de Stéphane Gros sont désespérément en quête de points. Après quatre défaites de suite, les Haut-Savoyards échappent de justesse à la dernière place. Et ils viennent de perdre pour environ trois semaines Arnaud Hascoët, victime d'une entorse à l'épaule. Vincent Kara sera suspendu pour ce match en raison d'une incorrection envers les officiels.

La cote : Briançon 75 % / Chamonix 25 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30.

Villard-de-Lans (11) - Rouen (2). Les Dragons auront-ils les jambes pour venir à bout de Villard-de-Lans ? Entre la Coupe Continentale et la Coupe de la Ligue, Rouen vient de jouer quatre matches en à peine une semaine. Corrigés à Briançon mercredi (6-1), les Normands ont un peu de mal à digérer leur réussite européenne. Histoire de souffler un peu, les joueurs de Rodolphe Garnier sont restés dans les Alpes. Après trois défaites de rang, les Ours de Stéphane Barin doivent retrouver la voie du succès pour ne pas s'enfoncer encore un peu plus dans la crise. Surtout que deux autres gros matches attendent les Villardiens, contre Morzine et Angers. Victime d'une luxation de l'épaule samedi à Amiens, Pierre-Antoine Simonneau devrait être absent au moins deux semaines. 

La cote : Villard-de-Lans 20 % / Rouen 80 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30.

Mont-Blanc (13) - Épinal (8). Les Vosgiens ne sont jamais aussi forts qu'en position d'outsider. Vainqueurs cette saison contre Rouen, Angers et Grenoble, les Dauphins ont eu plus de mal face à Gap ou Villard-de-Lans. Le déplacement à Saint-Gervais a du coup tout du match piège pour les Spinaliens. Ceci dit, l'Avalanche reste l'ultime formation de Ligue Magnus sans victoire à domicile. 

La cote : Mont-Blanc 40 % / Épinal 60 %. Coup d'envoi ce soir à 20 h 30 à Saint-Gervais.

Prochaine journée. - Vendredi 10 décembre : Amiens - Rouen. Samedi 11 décembre : Caen - Mont-Blanc, Grenoble - Gap, Épinal - Briançon, Chamonix - Strasbourg, Angers - Dijon, Morzine - Villard-de-Lans.