Briançon - Chamonix (Ligue Magnus, 11e journée)

Le coup d'envoi du match entre Briançon et Chamonix est donné par le pilote automobile finlandais Ari Vatanen. Les attaquants Vincent Kara, suspendu, et Arnaud Hascoët, blessé, sont absents chez les Chamois. Entre deux matchs importants de Coupe de la Ligue contre Rouen, les Briançonnais, en milieu de tableau, ne peuvent plus se permettre de laisser filer des points. Tout comme la formation de Stéphane Gros qui a vu revenir à égalité comptable la lanterne rouge Caen après le succès de cette dernière contre Briançon lors de la dixième journée.

Lors de la première pénalité du match contre Kévin Igier, Kai Öhberg trouve Loïc Lampérier devant la cage (3'). Le slap d'Anders Torgersson frappe le casque de Ramón Sopko (5'). Marc-André Bernier répond pour Briançon et trouve le poteau (7'). Le Québécois intercepte la rondelle le long de la bande et donne à Raux qui dévie sur Florian Hardy mais Mickaël Pérez est au rebond (1-0, 10'12).

Brent Patry lance de la ligne en bleue en avantage numérique (13').  Hardy repousse le tir du poignet de Bernier (14') et celui Sébastien Rohat depuis derrière la cage (17'). Le vif Carl Lauzon s'infiltre dans la défense échoue sur Sopko (17'). Bernier lance du revers après avoir imposé son gabarit devant la cage (18'). À l'approche de la fin de la période, les défenseurs Luka Tošič et Viktor Szélig frappent de loin.

Sopko sort un bel arrêt de la mitaine sur le lancer du poignet de Lauzon (20'). Jaka Ankerst voit Charles Townsend démarqué près du cercle opposé, l'Américain s'applique pour décrocher la lucarne (2-0, 22'45). Les arbitres ne voient pas le troisième but de Briançon sur un lancer « gamelle » de Greg Alberti (23'). Pérez reprend un lancer de Tošič repoussé (24'). Les Haut-Savoyards inquiètent la défense briançonnaise sur un contre-attaque de Lauzon pour Mathieu Seguy (29'). Hardy dévie du bout de la botte le missile de Bernier en supériorité numérique. Patry lance deux fois d'affilée sur Sopko (32'). Nicholas Romano dans l'enclave échoue face à Hardy. Laurent Gras sanctionné de deux minutes, les joueurs de la ville haute en profitent. Les diables rouges s'amènent en surnombre face à la cage et la fine gâchette Townsend s'offre un doublé (3-0, 33'47). Bernier chipe le palet à Lauzon et ne cadre pas son échappée solitaire. Le jeu repart dans le sens inverse et à son tour Lauzon dévie le palet au dessus d'une cage grande ouverte (37').

Le troisième tiers-temps voit les visiteurs faire le jeu pour tenter de revenir au score. Les Chamoniards se créent plus d'opportunités de marquer. Sopko bloque devant sa ligne un palet de Lauzon le meilleur buteur de la Ligue Magnus (40'). Le portier slovaque repousse les tirs de Damien Torfou (41'),  Emil Tobiasson-Harris (45'), Aram Kevorkian (46'), Mattias Terrier (51') et Alexandre Audibert (58').

Mais les visiteurs laissent également plus d'espace et Briançon procède en contre attaque. Hardy laisse retomber derrière lui le tir de Romano, finalement sans conséquence (45'). Kévin Igier relance dans la palette d'Edo Terglav mais Hardy est solide (47') comme face à Alberti (49'). Pérez crochète Hardy et tente de glisser le disque dans le dos du gardien (50'). Les protégés de Luciano Basile se procurent également deux échappées par Terglav (50') et Peter Bourgaut (59').

Les Briançonnais l'emportent 3-0. Cinquième revers consécutif pour Chamonix qui glisse à la quatorzième place. Carl Lauzon n'a pas eu sa réussite habituelle mais est resté un danger permanent pour la défense. Florian Hardy a sorti une belle prestation, comme son vis-à-vis Ramon Sopko qui s'offre son premier blanchissage de la saison. Et Charles Townsend ne cesse d'étonner. Briançon peut maintenant se tourner vers Rouen où l'attend une échéance importante.


Briançon – Chamonix 3-0 (1-0, 2-0, 0-0)
Vendredi 3 décembre 2010 à 20h30 à la Patinoire René Froger. 1355 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté de David Courgeon et Adrian Popa.
Pénalités : Briançon : 8’ (2’, 2’, 4’) ; Chamonix : 8' (2’, 6’, 0’).
Évolution du score :
1-0 à 10'12" : Pérez assisté de Raux et Bernier
2-0 à 22'45 : Townsend assisté de Ankerst et Korenko
3-0 à 33'47 : Townsend assisté de Szélig et Pérez (sup. num.)

 

Briançon

Gardien : Ramón Sopko.

Défenseurs : Gary Lévèque (A) - Viktor Szélig (A) ; Kévin Dusseau - Kai Öhberg ;  Luka Tošič - Michal Korenko; Florian Chakiachvili [58' à 60'].

Attaquants : Nicholas Romano - Loïc Lampérier - Edo Terglav (C) ; Mickaël Pérez - Damien Raux - Marc-André Bernier ; Charles Townsend - Jaka Ankerst - Sébastien Rohat ; Peter Bourgaut - Gregory Alberti - Pierre-Charles Hordelalay.

Remplaçant :  Aurélien Bertrand (G).

Chamonix

Gardien : Florian Hardy.

Défenseurs : Brent Aaron Patry - Fabien Veydarier ; Anders Torgersson (A) - Damien Torfou ; Simo Pulkki - Kevin Igier.

Attaquants : Mathieu Seguy - Richard Aimonetto (C) - Carl Lauzon ; Emil Tobiasson-Harris - Laurent Gras (A) - Alexandre Audibert ; Thibault Geffroy - Matthias Terrier - Aram Kevorkian.

Remplaçants : Tom Charton (G), Maxime Claret-Tournier, Clément Colombin, Laurent Deldicque. Absents : Arnaud Hascoët (épaule), Vincent Kara (suspendu).