Mont-Blanc - Épinal (Ligue Magnus, 11e journée)

Un point tout de même !

L'équipe du HC Mont Blanc recevait les Dauphins d'Épinal, un match crucial pour la suite du championnat.

Dans le premier tiers-temps, on sent que l'Entente, nerveuse, a du mal à rentrer dans le match : quelques passes imprécises, quelques occasions de but ratées. Les hommes de Christopher Lepers écopent de six minutes de pénalité mais font bien barrage devant Buysse et évitent l'ouverture du score spinalienne.

De retour des vestiaires, ce sont les Dauphins qui sont à leur tour pénalisés. Mais tout comme Épinal en première période, l'équipe du Mont-Blanc ne parvient pas à marquer. Arrivé à la mi-match, une altercation éclate devant la cage de Buysse, des pénalités s'ensuivent avec un homme de plus pour les coéquipiers de Clément Masson. Le jeu de puissance du Mont-Blanc s'installe, Arthur Cocar lance de la ligne bleue et Loïc Lacasse fait l'arrêt mais Johan Chang est bien placé et s'empare du rebond pour ouvrir le score (1-0, 31'33"). Quelques minutes plus tard, Jeffrey Clarke reprend un palet libre devant la cage d'Epinal et envoie un boulet de canon dans la lucarne de Lacasse (2-0, 35'45"). Le Mont-Blanc se voit pénalisé de deux joueurs. Les joueurs de l'Entente font de nouveau barrageà trois, mais lorsque Wiktorsson et Orset reviennent sur la glace, Jan Plch profite d'un palet libre pour réduire le score (2-1, 39'15").

De retour pour la troisième pèriode avec un avantage de deux buts, les coéquipiers de Clément MASSON reprennent quelques pénalités. Cette fois-ci, l'équipe d'Épinal en profite et égalise par Plch (2-2, 43'21"). Quelques minutes plus tard, ils parviennent même à prendre l'avantage pour la première fois de la rencontre grâce à un but de Kuuluvainen (2-3, 46'16"). L'équipe du Mont-Blanc pousse et se crée de belles occasions. Le pressing finit par payer, Étienne Croz récupère un palet derrière la cage des Dauphins, le transmet à Jeffrey Clarke qui le reprend de volée et marque (3-3, 55'44").

Quatrième prolongation cette saison pour l'équipe du Mont-Blanc, les hommes de Christopher Lepers ont à coeur de décrocher leur première victoire à domicile. Dès la première minute de prolongation, Jeffrey Clarke, toujours lui, parvient à récupèrer un palet libre devant la cage de Lacasse et le pousse au fond. Dans le même temps, un joueur spinalien fait bouger la cage. Tous les joueurs du Mont-Blanc lèvent les bras, ainsi que les supporters présents, mais à la surprise générale, l'arbitre de la rencontre refuse le but et inflige une pénalité de match à Jeff Clarke, frustré de cette décision. Avec un homme en moins sur la glace durant cinq minutes, l'Entente parvient à limiter les dégats pendant trois minutes et demie, jusqu'au moment où Jan Hagelberg inscrit le but de la victoire pour les Dauphins (3-4, 64'31").

Communiqué du HC Mont-Blanc

 

Mont-Blanc - Épinal 3-4 après prolongation (0-0, 2-1, 1-2, 0-1)
Vendredi 3 décembre 2010 à 20h30 à la patinoire de Saint-Gervais.
Arbitrage de Nicolas Barbez assisté de Matthieu Pretat et Anne-Sophie Boniface.
Pénalités : Mont-Blanc 61' (8'+10', 12', 6', 25') ; Épinal 28' (2', 12'+10', 4', 0').

Évolution du score :
1-0 à 31'33" : Chang assisté de Cocar et Masson (sup. num.)
2-0 à 35'45" : Clarke assisté de Chang et Wiktorsson
2-1 à 39'15" : Plch assisté de Petrák
2-2 à 43'21" : Plch assisté de Petrák (sup. num.)
2-3 à 46'16" : Kuuluvainen
3-3 à 55'44" : Clarke assisté de Croz et N. Besson
3-4 à 64'31" : Hagelberg (sup. num.)


Mont-Blanc

Gardien : Henri-Corentin Buysse.

Défenseurs : Stefan Lars Wiktorsson - Lionel Simon ; Numa Besson - Arthur Cocar ; Sébastien Borini - Dusan Brincko (A).

Attaquants : Johan Chang - Clément Masson (C) - Jeffrey Clarke Cadieux ; Romain Orset - Étienne Croz (A) - John Joseph Sullivan ; Jérémy Ares - Kévin Hamon - Arthur Coulon.

Remplaçants : Luc Saccomano (G), Gaël Jeanbourquin, Morgan Vialle, Julien Payraud. Absent : Josselin Besson.

Épinal

Gardien : Loïc Lacasse.

Défenseurs : Niko Mäntylä - Peter Slovák ; Benoît Quessandier - Fabien Leroy ; Jan Hagelberg - Stéphane Gervais.

Attaquants :  Ján Šimko - Michal Petrák (A) - Ján Plch (A) ; Guillaume Papelier - Maxime Boisclair - Guillaume Chassard (C) ; Timo Kuuluvainen - Nathan Ganz - Tarik Chipaux ; Kévin Benchabane.

Remplaçants : Nicolas Ravel (G), Jonathan Gury, Anthony Rapenne. Absent : Erwan Agostini (entorse du genou).