Treille contre Treille

C'est un évènement dans la carrière des deux frères Treille. Pour la première fois, ils se retrouvaient face-à-face en match officiel. Cela devait arriver maintenant qu'ils jouent dans le même championnat. Le premier rendez-vous entre Kladno et le Sparta Prague avait été manqué, car c'est le moment où Yorick était blessé. Mais cette fois, ils se retrouvaient l'un contre l'autre à Prague, dans une aréna de plus en plus vide (3642 spectateurs, faisant tomber la moyenne en dessous de 5000). Il faut dire que le Sparta est plus que jamais en crise : il n'a plus gagné dans le temps réglementaire depuis quatre semaines et est 12e sur 14, au milieu des clubs qui se sont fait déduire des points sur tapis vert.

Le duel a clairement été remporté par l'aîné. Sacha a fini la partie avec un différentiel de -2. Yorick, au contraire, a marqué le but égalisateur à 2-2 en fin de deuxième période, au moment où le public commençait à siffler son équipe. Il a poursuivi son match par une assistance puis par un second but en cage vide (6-3). À ce rythme, il devrait bientôt redevenir meilleur marqueur du Sparta, comme avant sa blessure. Mais il est temps que ses coéquipiers se réveillent : les Pragois ont huit points de retard sur la dixième place, le dernier strapontin pour les play-offs. Loin derrière, le Kladno de Sacha ne joue que le maintien face à Mlada Boleslav.