Équipe-type de Ligue Magnus de novembre 2010

Petrak_MichalJan Plch et Michal Petrak ne sont pas étrangers aux très bons résultats d'Épinal, l'équipe en forme de ce mois de novembre. Ils sont même décisifs en ce moment : Petrak a marqué cinq fois (dont deux doublés à Caen et contre Angers) et Plch a lui distribué huit caviars en trois matchs, tous gagnés par les Dauphins en championnat. Leur complémentarité ne date pas d'hier mais ce duo infernal tourne actuellement à plein régime. Gros travailleur, Petrak est devenu un buteur redoutable, passé maître dans l'art du un contre un face au gardien. Sa dextérité n'a maintenant plus rien à envier à celle d'un Plch redevenu, grâce à sa vision du jeu, le meilleur compteur de la Ligue Magnus. Comme le bon vin, le Slovaque (36 ans) se bonifierait-il avec les ans ?

Dans une équipe grenobloise où ce sont les défenseurs qui marquent, Baptiste Amar est devenu l'homme à tout faire. Il est impliqué dans la majorité des buts de son équipe, il tient la baraque en défense, il est partout sur la glace, derrière comme devant. Seul problème pour les Brûleurs de Loups, le capitaine ne peut passer soixante minutes sur la glace. Il en est donc réduit à des coups de gueule dans la presse sans pouvoir empêcher les contre-performances à domicile.

Gap ne serait sans doute pas à cette place là sans Ronan Quemener. Sa sélection pour les matchs amicaux des mois de décembre n'est qu'une récompense de l'excellent travail que ce jeune gardien plein de talent a accompli. Ayant encore une bonne marge de progression, il rivalisera sans doute avec les meilleurs pour la place très convoité de futur gardien n°1 tricolore.

Jens Olsson semble être devenu un maillon indispensable de la "dream team" rouennaise. Très rapide, il pose beaucoup de problèmes aux attaquants adverses. Le rééquilibrage des paires défensives normandes, qui l'a placé avec le plus défensif Johan Holmqvist, a confirmé ses qualités et soutenu son implication dans le jeu offensif. Julien Desrosiers, pour sa part, n'a plus besoin de présentation. Il s'entend admirablement avec ses coéquipiers, et après un début de saison en demi-teinte, il est revenu en grande forme. Rapide et très réaliste devant le but, il a permis aux Dragons de gagner même quand l'équipe était moyenne à Gap.

L'équipe-type de novembre : Ronan Quemener (Gap) ; Baptiste Amar (Grenoble) - Jens Olsson (Rouen) ; Julien Desrosiers (Rouen) - Michal Petrak (Épinal) - Jan Plch (Épinal).