12e journée Magnus : les gros sont tombés

Sale soirée pour les favoris de la Ligue Magnus. Vingt-quatre heures après la défaite de Rouen à Amiens (4-2), Angers s'est fait surprendre à domicile par Dijon. Les Ducs de Martin Lacroix n'ont jamais réussi à prendre les commandes de la partie. Ils ont réagi plus qu'agi. Premier tiers : les Bourguignons ouvrent la marque, par Yanick Riendeau (3'). Les Angevins égalisent en supériorité numérique via Tomas Baluch. Deuxième tiers : Dijon repasse devant grâce à Branislav Kvetan. 86 secondes plus tard, Angers revient à 2-2 avec une réalisation de Simon Lacroix. Troisième tiers : les Ducs de Daniel Maric remettent ça, toujours avec Yanick Riendeau. Marc Belanger ramène le leader à 3-3 et envoie tout le monde en prolongation. Une prolongation qui dure au final moins de deux minutes. Yanick Riendeau s'offre un triplé et Dijon empoche sa quatrième victoire de rang (4-3). Malgré la défaite, Angers conserve la tête du championnat avec deux points d'avance sur Amiens.

Autre grosse surprise, la victoire de Villard-de-Lans à Morzine. Les Ours restaient sur quatre défaites d'affilée. Ils ont réussi à inverser la tendance dans le Chablais. Menés au terme de la première période après un but de Cyril Papa - ancien de la maison iséroise - les joueurs de Stéphane Barin ont pris les commandes dès l'entame du deuxième tiers, grâce à Jean-Christophe Gauthier. Au final, l'attaquant canadien y est allé de son petit triplé. Jiri Zdenek et Nicolas Favarin ont eux aussi marqué. Et l'équipe du Vercors remporte la partie 5-2 (dernier but en cage vide). Yann Diaferia a été renvoyé aux vestiaires par le corps arbitral à quelques secondes de la sirène.

À Chamonix, Strasbourg n'a pas fait mieux qu'Angers. Les Alsaciens ont couru après le score toute la soirée face à des Chamoniards vite privés de Kevin Igier, expulsé en début de partie. David Cayer a ainsi répondu à un but de Richard Aimonetto dans le premier tiers. Lionel Tarantino a remis les équipes à égalité à la mi-match après une réalisation haut-savoyarde d'Anders Torgersson. Laurent Gras a marqué à deux reprises dans les dernières minutes de jeu. Mais Elie Marcos et Jan Cibula ont remis l'Étoile Noire dans la course. Chamonix s'impose finalement en prolongation grâce à son meilleur buteur, Carl Lauzon (5-4).

Les Chamois se débarrassent du coup de la lanterne rouge. Qu'ils refilent aux voisins du Mont-Blanc, battus à Caen. Les Normands ont fait le trou dans le deuxième tiers en marquant à quatre reprises, dont deux fois par Erwan Pain. L'Avalanche a certes réduit l'écart, via Clément Masson et Kevin Hamon. En vain. Les Drakkars ont rajouté un but en fin de match, grâce à Jeremiah Cunningham, par ailleurs auteur de deux assistances. Ils s'imposent 5-2. Et comptent maintenant deux points d'avance sur le Mont-Blanc.

Grenoble retrouve le sourire. Quatre jours après leur qualification pour la finale de la Coupe de la Ligue, les Brûleurs de Loups n'ont pas fait dans le détail contre Gap. Trois réalisations dans le premier tiers, trois autres dans le deuxième. Les Isérois se sont vite mis à l'abri. Même les critiqués Ludek Broz et Ludek Krayzel, impliqués sur trois buts, ont participé au succès. Les Rapaces ont sauvé l'honneur en fin de soirée, par Alexandre Cornaire et Jiri Rambousek. Victoire grenobloise 6-2.

Strasbourg, Morzine et Gap battus, les résultats du jour font les affaires de Briançon. Les Diables Rouges ont rossé Épinal dans les Vosges. Un triplé de Marc-André Bernier, quatre points de Nicholas Romano et quatre assistances de Loïc Lampérier, les Haut-Alpins se sont régalés. Ils s'imposent 8-2. Et remontent à la quatrième place du classement.