10e journée D2 : La Roche-sur-Yon remonte fort

Un temps dernier de sa poule, La Roche-sur-Yon a enchaîné cinq victoires consécutives, la dernière étant la plus éclatante puisqu'elle a été obtenue sur la glace du leader Dunkerque grâce à des doublés de Jean-Philippe Pacull et Tomas Kaspar (3-5). Grâce à sa victoire 7-4 à Champigny, Annecy revient ainsi à égalité de points en tête avec le HGD, mais avec un match en moins.

Wasquehal, vainqueur 7-4 à Orléans avec un triplé du junior Axel Canaguier, la réserve de Rouen, qui a battu Clermont-Ferrand 6-4 avec un doublé du "Magnusien" Alexandre Mulle, et Asnières, qui a dominé Chambéry 4-1 et compte deux matchs en retard, sont tous en embuscade. Cela promet un long suspense avant de connaître le classement final de cette poule A.

Dans la poule B, un duel semblait en revanche se dessiner entre Lyon et Cholet, qui se rencontraient justement ce soir. Les Lions ont remporté ce match au sommet devant 2348 spectateurs, mais les Dogs, privés jusqu'en janvier de leur meilleur buteur Pierre-Yves Albert, n'ont sans doute pas dit leur dernier mot. Le trouble-fête potentiel Evry a raté sa chance de revenir sur eux en perdant 5-2 à Nantes. Avec un nouveau blanchissage de son gardien Michal Stieranka (3-0 contre Toulon), Amnéville s'annonce maintenant comme l'outsider le plus dangereux.

Meudon, Viry et Vanoise étaient tous à six points dans une lutte intense pour la qualification en play-offs. Meudon a remporté la confrontation directe (8-4) contre Vanoise qui se retrouve à une inconfortable neuvième place. Les Français Volants restent pour leur part coincés à trois points après leur défaite 7-5 à Viry-Châtillon, enfin libéré à domicile.