Deuil/Garges - Valence (Division 1, 13e journée)

Le minimum pour les Lynx

Les Lynx jouaient gros pour ce déplacement à Garges. Ils ont mis les nerfs de leurs supporters à dure épreuve au cours des soixante minutes du match. Leur infirmerie étant quasiment au complet, onze joueurs seulement avaient fait le déplacement.

L’enjeu du résultat entre deux équipes qui luttent pour le maintien en Première Division les paralysait au premier tiers temps. Personne n’osait se découvrir et c’est sur un score nul que se terminait la première période.

Garges allait cependant ouvrir le score à la reprise du deuxième tiers. En infériorité, les attaquants de l’Entente profitaient d’un contre pour tromper Valentin. Les Valentinois imposaient leur jeu de puissance qui permettait à Paviainen d’égaliser. Ce but libérait les Valentinois qui ne laissaient plus d’espace à leurs hôtes. Sangiorgio, Gaulier, Paviainen et Selan portaient le score à 5 à 2.

On croyait à ce moment là que les Lynx s’étaient mis définitivement à l’abri. Mais ils retombaient dans les mêmes travers que pendant les matchs précédents au dernier tiers. Garges en profitait pour revenir au score 5 buts partout à 57’10". Heureusement, une interception de Medeiros donnait la victoire aux rouges et blancs à une minute de la sirène.

Valence s’éloigne de la zone dangereuse, mais il faudra confirmer samedi prochain contre ces mêmes joueurs, cette fois-ci au Polygone.

Compte-rendu du site officiel des Lynx de Valence


Deuil-Garges - Valence 5-6 (0-0, 2-5, 3-1).
Samedi 11 décembre 2010 à 20h15 aux Gonesses. 70 spectateurs.
Arbitrage de Stéphane Rousselin assisté de Jérémy Douchy et Frédéric Le Berre.
Pénalités : Deuil-Garges 20' (4', 10', 6'), Valence 12' (6', 2', 4').
Évolution du score :
1-0 à 22'03" : Royle assisté de Lachapelle et Czuba (inf. num.)
1-1 à 23'26" : Parviainen assisté de Gaulier et Medeiros (sup. num.)
1-2 à 28’54" : Sangiorgio assisté de Selan et Samson (double sup. num.)
1-3 à 30‘07" : Gaulier (sup. num.)
2-3 à 32'31" : Czuba assisté de Lachapelle et Ilczyszyn (sup. num.)
2-4 à 38‘43" : Parviainen assisté de Sangiorgio
2-5 à 39'41" : Selan assisté de Samson (sup. num.)
3-5 à 40‘18" : Jeannin assisté de Lachapelle
4-5 à 42'13" : Czuba assisté de Jeannin et Lachapelle
5-5 à 57'10" : Lachapelle assisté de Turner
5-6 à 58’36" : Medeiros