Valence - Deuil/Garges (Division 1, 14e journée)

Les Lynx offensifs

En cette période de fête, c’était le Noël des attaquants pour la réception de Garges. Dix huit buts au total marqués dans la soirée, il y avait longtemps que les supporters des Lynx n’avaient été gâtés de cette façon.

Pourtant, tout avait mal commencé pour les Valentinois. Empruntés, maladroits et inorganisés, ils laissaient le champ libre aux attaquants parisiens. Jérémy Valentin n’y pouvait rien et allait chercher quatre fois le palet dans ses filets. Après ce premier tiers complètement raté, l’inquiétude se faisait sentir dans les tribunes. On ne voyait pas comment les Lynx, s’ils continuaient ainsi, pourraient renverser la vapeur.

Heureusement, ils reprenaient confiance dès le début de la deuxième période. Le jeu devenait moins brouillon. Ils recollaient au score cinq buts partout. Garges laissait de plus en plus d’espace au troisième tiers .Les hommes de Jeff Corront n’en demandaient pas tant. Avec 6 buts marqués dans cette fin de match, ils se mettaient définitivement à l’abri.

La joie éclatait dans les vestiaires. Avec cette victoire, les Lynx font un grand pas vers le maintien en Première Division. Ils peuvent même encore rêver. Ils ne sont qu’à cinq points de la qualification aux play–offs.

Compte-rendu du site officiel des Lynx de Valence


Valence - Deuil-Garges 11-7 (1-3, 4-2, 6-2).
Samedi 18 décembre 2010 à 20h30 au Polygone. 731 spectateurs.
Arbitrage de Julien Avavian assisté de Frédéric Peurière et Matthieu Barbez.
Pénalités : Valence 24' (4', 8', 12'), Deuil-Garges 52' (6'+10', 12', 14'+10').
Évolution du score :
0-1 à 04'06" : Czuba assisté de Lachapelle et Turner
0-2 à 06’41" : Czuba assisté de Aurouze et Sorres
0-3 à 10‘08" : Jeannin assisté de Czuba et Lachapelle
1-3 à 18'59" : Selan assisté de Parviainen et Medeiros (sup. num.)
1-4 à 24’24" : Royle assisté de Aurouze et Jeannin
2-4 à 31‘57" : Cabare assisté de Samson et Manon (sup. num.)
3-4 à 33'57" : Sangiorgio assisté de Medeiros et Parviainen (sup. num.)
4-4 à 35’43" : Sangiorgio assisté de Medeiros et Parviainen
5-4 à 37'45" : Selan assisté de Helowka et A. Pelisse (sup. num.)
5-5 à 39’10" : Jeannin assisté de Czuba et Lachapelle (sup. num.)
5-6 à 43‘31" : Czuba
6-6 à 47'21" : Gaulier assisté de A. Pelisse
7-6 à 47’40" : Lazzaroni assisté de Manon et Medeiros
8-6 à 49‘10" : A. Pelisse assisté de Medeiros et Selan
9-6 à 51'03" : Parviainen assisté de A. Pelisse
10-6 à 51’48" : Bidoli assisté de Parviainen
11-6 à 53'47" : Manon assisté de Bidoli
11-7 à 56’02" : Lachapelle