Mont-Blanc - Chamonix (Ligue Magnus, 13e journée)

Devant 1400 personnes, le HC Mont-Blanc recevait l'équipe de Chamonix pour le premier derby de la saison en Ligue Magnus. Malgré les absences de Jeffrey Clarke (suspendu) et John Sullivan (malade), il était impératif de remporter la victoire.

Dès l'entame du match, les hommes de Christopher Lepers effectuait un pressing très haut et empêchait les Chamois de produire leur jeu. On sentait l'équipe de Saint-Gervais/Megève bien rentrée dans son match et prête à en découdre, tandis que Chamonix paraissait plus laxiste. Peut-être un peu nerveux face à l'évènement, Buysse prenait la première pénalité. Le Mont-Blanc résistait bien et parvenait à maintenir l'équipe de Chamonix en zone neutre. Puis, Josselin Besson débordait la défense des visiteurs, remettait le palet au centre pour Johan Chang qui ouvrait le score (1-0, 6'48"). Le Mont-Blanc prenait deux nouvelles pénalités mais les Chamois visiblement mal rentrés dans la partie n'en profitaient pas.

C'est avec un avantage d'un but que les hommes de Christopher Lepers revenaient sur la glace. Très rapidement, le capitaine visiteur se voyait envoyer en prison pour obstruction. Le HC Mont-Blanc s'installait en zone chamoniarde mais ne parvenait pas à concrétiser.

Dans ce deuxième tiers-temps, on sentait l'équipe des Chamois plus agressif, ce qui s'avérait payant. Carl Lauzon parvenait à décaler Brent Aaron Patry qui égalisait (1-1, 27'32"). Une minute plus tard, les visiteurs étaient de nouveau pris à la faute et un joueur chamoniard allait purger sa pénalité. Mais Laurent Gras profitait du désavantage d'un homme pour partir seul défier Henry-Corentin Buysse. L'attaquant chamoniard optait pour le lancer et trouvait la faille entre les jambes du gardien local (1-2, 29'10").

En toute fin de période, les visiteurs, avec l'avantage d'un homme, profitaient de cette occasion pour accroître leur avantage par Carl Lauzon. Une minute plus tard, c'est Vincent Kara qui profitait d'un cafouillage devant la cage du Mont-Blanc (1-4, 39'29").

Avec trois buts de retard, l'affaire semblait bien mal engagée pour les hommes de Christopher Lepers au début de la troisième période. Étienne Croz écopait de cinq minutes de pénalité plus une exclusion de match pour une charge dans le dos. Réduits d'un joueur durant cinq minutes, les locaux encaisaient deux buts en douze secondes, par Brent Patry puis Vincent Kara.

Le match se termine sur ce score décevant de 1-6, et le Mont Blanc perd des points précieux face à un concurrent direct pour l'accession aux play-offs.

 Communiqué du HC Mont-Blanc

 

Mont-Blanc - Chamonix 1-6 (1-0, 0-4, 0-2)
Dimanche 26 décembre 2010 à 20h30 au Palais des Sports de Megève. 1540 spectateurs.
Arbitrage d'Alexandre Hauchart assisté d'Adrian Popa et David Courgeon.
Pénalités : Mont-Blanc 43' (6', 6', 6'+5'+20') ; Chamonix 12' (0', 8', 4').

Évolution du score :
1-0 à 06'48" : Chang assisté de J. Besson et Wiktorsson
1-1 à 27'32" : Patry assisté de Lauzon et Hascoët
1-2 à 29'10" : Gras (inf. num.)
1-3 à 38'37" : Lauzon assisté d'Aimonetto et Gras (sup. num.)
1-4 à 39'29" : Kara assisté de Patry et Aimonetto
1-5 à 53'18" : Patry assisté de Torgersson et Lauzon (sup. num.)
1-6 à 53'30" : Kara assisté de Geffroy et Veydarier (sup. num.)


Mont-Blanc

Gardien : Henri-Corentin Buysse.

Défenseurs : Stefan Lars Wiktorsson - Numa Besson ; Dusan Brincko (A) - Arthur Cocar ; Sébastien Borini - Lionel Simon.

Attaquants : Johan Chang - Romain Orset - Josselin Besson ; Arthur Coulon - Étienne Croz (A) - John Joseph Sullivan ; Kévin Hamon - Clément Masson (C) - Morgan Vialle.

Remplaçants : Luc Saccomano (G), Gaël Jeanbourquin, Julien Payraud, Jérémy Ares. Absent : Jeffrey Clarke (suspendu).

Chamonix

Gardien : Florian Hardy.

Défenseurs : Brent Aaron Patry - Fabien Veydarier ; Anders Torgersson (A) - Damien Torfou ; Simo Pulkki.

Attaquants : Vincent Kara - Richard Aimonetto (C) - Alexandre Audibert ; Arnaud Hascoët - Laurent Gras (A) - Carl Lauzon ; Emil Tobiasson-Harris - Thibault Geffroy - Aram Kevorkian.

Remplaçants : Tom Charton (G), Antoine Claret-Tournier, Clément Colombin, Laurent Deldicque, Mathieu Seguy, Matthias Terrier. Absent : Kevin Igier (suspendu).