Chamonix - Mont-Blanc (Ligue Magnus, 14e journée)

Pour son plus court déplacement de la saison, chez le voisin chamoniard, le Mont-Blanc entame le match de la meilleure manière. Johan Chang récupère un palet derrière la cage locale, se retourne et inscrit un but magnifique (0-1, 3'09"). Malheureusement, sur cette action, le joueur suédois se blesse à l'épaule et doit quitter la partie...

Durant cette première période, on sent que le Mont Blanc domine les débats en se créant plusieurs occasions dangereuses par Jeff Clarke ou Romain Orset. Malgré les occasions, le score n'évolue pas.

Début de la deuxième période et on voit que les Chamois ont décidé de ne pas laisser filer la partie de cette manière. Ils se créent de réelles occasions, sur une de ces actions, Arnaud Hascoët égalise, bien servi par Carl Lauzon (1-1, 26'14"). Le jeu a changé de côté dans cette deuxième période comme lors du match aller, ce sont les Chamois qui produisent le jeu. C'est donc logiquement que Brent Patry inscrit un second but (2-1).

Les hommes de Christopher Lepers se doivent de réagir pour aller chercher la victoire dans ce derby important. Cette troisième période est équilibrée, chaque équipe se crée des occasions franches. Mais on sent le Mont-Blanc pousser de plus en plus en cette fin de match afin d'aller chercher un point au minimum. Les Chamois sont forcés de reculer et font des fautes. L'arbitre sanctionne un cinglage de Patry par deux minutes de pénalité, l'occasion rêvée pour le Mont Blanc. Les coéquipiers de Clément Masson installe l'avantage numérique, le palet circule jusqu'à Jeffrey Clarke qui tente sa chance et égalise (2-2, 55'16").

Le match s'en va en prolongation. Les deux équipes ont l'occasion de tuer le match mais aucune n'y parvient, malgré les poteaux qui sonnent. Le match se termine par la séance de pénaltys. À ce petit jeu, le Mont-Blanc n'inscrit aucun but tandis que Henry-Corentin Buysse s'incline par deux fois.

Le Mont Blanc s'incline de nouveau dans ce second derby, mais avec une belle réaction et un point largement mérité.

Communiqué officiel du HC Mont-Blanc

Commentaires d'après-match (sur le site du CHC)

Arnaud Hascoët (attaquant de Chamonix) : "Cette troisième victoire consécutive nous réconforte un peu plus. Même si l'ambiance a toujours été bonne, il est toujours plus motivant de retourner s'entraîner après une ou des victoires. Avec un capital confiance, l'envie revient très vite. Saint-Gervais/Megève a beaucoup mieux joué qu'au match aller, alors que nous... pas vraiment. Heureusement que l'on fait un solide deuxième tiers-temps pour compenser nos récurrentes mauvaises entrées en matière. On baisse tous d'intensité en troisième période et une certaine peur s'installe dès que le score reste serré. Cela aurait pu nous coûter la victoire. Peut-être aussi qu'un peu de chance tourne en notre faveur en ce moment, ce qui n'a pas été toujours le cas. Mon pire souvenir reste le match de Coupe de France perdu contre Strasbourg. On arrive maintenant à gagner, c'est l'essentiel. En ce qui me concerne, après quatre semaines d'interruption suite à ma blessure à l'épaule, je me suis beaucoup plus libéré dans ce match, comparé à avant où je jouais sur les talons, peu physique avec un peu d'appréhension. J'espère maintenant poursuivre cette saison plus sereinement et contribuer à hausser encore notre niveau de jeu. On en est capable..."

 

Chamonix - Mont-Blanc 2-2 (0-1, 2-0, 0-1, 0-0) / 2-0 aux tirs au but
Jeudi 30 décembre 2010 à 20h30 à la patinoire Richard-Bozon. 2452 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté d'Alexis Grabit et Nicolas Cregut.
Pénalités : Chamonix 10' (4', 2', 4', 0') ; Mont-Blanc 4' (4', 0', 0', 0').

Évolution du score :
0-1 à 03'09" : Chang
1-1 à 26'14" : Hascoët assisté de Lauzon et Patry
2-1 à 33'48" : Patry assisté de Kara
2-2 à 55'16" : Clarke assisté de Masson et Brincko (sup. num.)
Tirs au but réussis : Arnaud Hascoët, Carl Lauzon


Chamonix

Gardien : Florian Hardy.

Défenseurs : Brent Aaron Patry - Fabien Veydarier ; Anders Torgersson (A) - Damien Torfou ; Simo Pulkki - Maxime Claret-Tournier.

Attaquants : Vincent Kara - Richard Aimonetto (C) - Alexandre Audibert ; Arnaud Hascoët - Laurent Gras (A) - Carl Lauzon ; Emil Tobiasson-Harris - Thibault Geffroy - Aram Kevorkian.

Remplaçants : Tom Charton (G), Clément Colombin, Laurent Deldicque, Mathieu Seguy, Matthias Terrier. Absent : Kevin Igier (suspendu).

Mont-Blanc

Gardien : Henri-Corentin Buysse.

Défenseurs : Stefan Lars Wiktorsson - Numa Besson ; Dusan Brincko (A) - Josselin Besson ; Sébastien Borini - Lionel Simon.

Attaquants : Jeffrey Clarke - Clément Masson (C) - John Joseph Sullivan ; Johan Chang - Kévin Hamon - Romain Orset ; Arthur Coulon - Étienne Croz (A) - Gaël Jeanbourquin.

Remplaçants : Luc Saccomano (G), Arthur Cocar, Morgan Vialle, Jérémy Ares.