15e journée D1 : Brest prend le large

Après un match aller très disputé, Brest et Neuilly se retrouvaient pour effacer leurs défaites respectives du dernier match. Il n'y avait cependant la place que pour un vainqueur sur la petite glace de Neuilly. Une avance de deux buts n'a pas suffit et les Bisons sont finalement crucifiés en fusillades par leur ancien goléador Martin Gascon (3-4). La troisième place reste partagée par Reims et Anglet. Chacun évoluant à domicile, ils ont remporté la rencontre. Reims est venu à bout de Toulouse-Blagnac avec trois points pour Valère Vrielynck (4-1). Anglet a disposé de Courbevoie au prix d'un dernier tiers sans partage (6-3). Le défenseur Dave Grenier a ouvert et clos la marque pour les Basques.

Derrière, Bordeaux cale dans le Val d'Oise et est distancé. L'entente Deuil-Garges empoche alors deux précieux points et le gardien Julien Roullier ne rate le blanchissage que pour cinquante-deux petites secondes seulement, sur le dernier powerplay de la rencontre (4-1). La remontée se poursuit pour Mulhouse qui est pour la première fois de la saison dans les huit premiers. La solidité défensive retrouvée et l'assurance devant la cage de Radovan Hurajt permettent à l'attaque de se libérer. Victoire aisée face à Cergy à l'Illberg (6-1).

Nice recevait Valence et commence bien l'année malgré la défection récente de Pierre Carreton et Thomas Bottone. Deux doublés signés Jozef Slaninak et Johan Gyllberg dans l'ultime période ont scellé l'issue de la rencontre (6-1). Enfin, Avignon a fait illusion un quart d'heure face à Montpellier avant d'encaisser quatre buts en quatre minutes. L'addition est salée au final (1-8).