Les adversaires de Rouen en superfinale (II) : SønderjyskE

Après avoir présenté Salzbourg dans le contexte de la ligue autrichienne, intéressons-nous à un autre des adversaires de Rouen ce week-end en Superfinale de Coupe Continentale, à savoir SønderjyskE, le club de la ville de Vojens.

Double champion du Danemark en titre (2009 et 2010), SønderjyskE a gardé presque la même équipe et reste favori. Il compte de nouveau un rival au pays car le précédent club dominateur Herning s'est sorti de ses problèmes financiers. Il avait donc perdu la tête après une petite période de méforme... mais il cartonne depuis la trêve de décembre avec sept victoires de suite en comptant la demi-finale de la coupe.

Contrairement à ses adversaires, SønderjyskE joue sur une petite patinoire, et il possède ainsi trois solides défenseurs canadiens. L'équipe patine quand même pas mal, et si elle ne compte aucun international danois, c'est par choix ! En effet, le meilleur marqueur de l'équipe Kim Lykkeskov, quart de finaliste du dernier Mondial, a renoncé au maillot national cette saison.

Le club de Vojens s'appuie aussi sur un gardien solide. Une des clés de l'équipe est le gardien Alfie Michaud, qui a dépossédé en début de saison un ex-Rouennais du record du championnat danois. Il a en effet gardé ses cages inviolées pendant 361 minutes, alors que Trevor Koenig en était resté à 242.

SønderjyskE s'est qualifié en Italie dans un tournoi qui a été un des plus beaux que la Coupe Continentale ait jamais portés. Revivez le dénouement de ce week-end achevé au bout du bout du suspense. Notez que le vétéran letton Aleksandrs Macijevskis avait été prêté juste pour cette demi-finale et n'est pas dans l'effectif. Les Danois arriveront quand même au complet, avec une seule incertitude sur le défenseur Villadsen récemment victime d'une commotion cérébrale.