Ligue Magnus (16e journée) : Angers en danger

Angers (3) - Strasbourg (7). Trois défaites de rang en saison régulière. À Angers, on n'a plus vu cela depuis février 2008. À l'époque, les Ducs s'étaient inclinés à Grenoble (2-1), contre Morzine (4-3) puis face à Dijon (4-3). Battus samedi à Briançon (3-2), dominés au Haras mardi par Villard-de-Lans (6-5), les joueurs de Martin Lacroix doivent éviter la passe de trois. Déjà relégués à quatre points de Rouen, devancés par Amiens, menacés sur leurs arrières par Gap, Briançon et Épinal, les Angevins ne sont pas en crise. Mais au moins à la relance. Quand on a leurs ambitions, battre Strasbourg pour rester sur le podium n'est pas une nécessité. Mais une obligation. Côté alsacien, justement, on a amorcé un début de retour. Après ses quatre défaites de décembre, l'Étoile Noire est repartie de l'avant en dominant Grenoble samedi. Avant de ne s'incliner qu'en prolongation à Rouen mardi. Un succès en Anjou confirmerait les bonnes résolutions du groupe de Daniel Bourdages.

La cote : Angers 60 % / Strasbourg 40 %. Coup d'envoi ce samedi à 18 h 30.

Match aller : à Strasbourg, Strasbourg bat Angers 2-1.

Grenoble (8) - Mont-Blanc (14). Tout change très vite dans le ventre mou du classement. Avant un déplacement délicat à Amiens, mardi, Grenoble doit prendre des points à domicile. Une victoire ce week-end, et les Brûleurs de Loups reviendraient sur Strasbourg. Une défaite face au Mont-Blanc, et les Isérois se retrouveraient potentiellement à égalité avec Morzine et Dijon. L'objectif succès est à la portée des joueurs de Jean-François Dufour, malgré les absences de Vincent Llorca (fracture du pied), Maxime Moisand (entorse du genou) et Ludek Krayzel (déchirure inter-costale). Souvent mis à mal à Pôle Sud en début de saison, Grenoble a fini par prendre ses marques sur sa glace. Les BDL n'y ont plus perdu en championnat depuis fin novembre. Le Mont-Blanc descend en Isère fort d'une certitude. Il lui sera difficile de faire pire que la semaine dernière. Encore que... Sa désastreuse défaite à Saint-Gervais contre Dijon (10-4) a forcément dû laisser quelques traces. En cas d'exploit à Grenoble, l'Avalanche abandonnerait la dernière place à Caen. Mais la formation haut-savoyarde devrait être privée de deux défenseurs. Arthur Cocar et Lionel Simon sont incertains.

La cote : Grenoble 80 % / Mont-Blanc 20 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 heures.

Match aller : à Megève, Grenoble bat le Mont-Blanc 7-5.

Épinal (6) - Gap (4). Qui aurait pu prédire, en septembre dernier, qu'un affrontement entre Dauphins et Rapaces serait l'une des grosses affiches d'une journée de Ligue Magnus ? Honnêtement, pas grand-monde. On a toujours un peu de mal à la croire, mais il va falloir s'y faire. Car ces deux petits sont partis pour s'inscrire dans la durée. Les Spinaliens, boostés par un Jan Plch meilleur pointeur du championnat, enquillent les victoires. Ils ont remporté sept de leurs huit derniers matches. La seule défaite qui vient quelque peu troubler ce bilan, les Vosgiens l'ont encaissée à domicile, contre Briançon (8-2). Pour une fois, Gap n'aurait rien contre l'idée d'imiter son voisin haut-alpin. Le groupe coaché par Patrick Turcotte en profiterait pour reléguer au passage un adversaire direct à trois points. Problème, les Rapaces seront privés de Milan Tekel, suspendu pour 2 matches après son coup de genou contre Morzine. Quant à Justin Vienneau, engagé par Épinal sous l'ère Shawn Allard mais jamais aperçu dans les Vosges, il devrait goûter au chaleureux accueil de Poissompré bis.

La cote : Épinal 60 % / Gap 40 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 15.

Match aller : à Gap, Gap bat Épinal 4-3 a.p.

Chamonix (11) - Villard-de-Lans (12). Le plus dur n'est jamais de réussir. Mais toujours de confirmer. D'un côté, Chamonix, vainqueur samedi à Rouen (3-1) - un succès pour l'heure en suspens après la réclamation normande. De l'autre, Villard-de-Lans, auteur d'un véritable exploit mardi à Angers (6-5 pour les Ours). L'un des deux, le perdant du jour, va rentrer dans le rang. Le second empochera deux précieux points au classement et poursuivra sa remontée vers le top 10. Sur le papier, avantage aux Chamois. Les Haut-Savoyards ont beaucoup souffert cette saison à domicile. Mais ils viennent de remporter sur la glace de Richard-Bozon deux succès capitaux, contre Strasbourg (5-4 a.p.) et le Mont-Blanc (3-2 a.p.). Méfiance, tout de même, car Villard-de-Lans est à l'aise en déplacement. Avant Angers, les Ours s'étaient déjà imposés à Épinal (1-0), Gap (1-0) et Morzine (5-2). Soit, pour les joueurs du Vercors, un total de quatre victoires. Contre une seule chez eux, à André-Ravix...

La cote : Chamonix 60 % / Villard-de-Lans 40 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30.

Match aller : à Villard-de-Lans, Villard-de-Lans bat Chamonix 4-3.

Morzine (9) - Amiens (2). Que vaut le cru 2011 de Morzine ? Pour le moment, pas grand-chose. Les Pingouins ont certes fait le bonheur de l'industrie pharmaceutique, le groupe mené par Santeri Immonen ayant été touché par une épidémie de grippe. Mais ils peinent à montrer quoi que ce soit sur la glace. Ils viennent d'ailleurs d'enchaîner quatre défaites de rang. De quoi gâcher tout le bénéfice d'un bon début de saison. Pour se refaire une petite santé, les Haut-Savoyards espèrent battre Amiens, éphémère leader de la ligue la semaine passée. Mais les Gothiques veulent eux aussi une victoire pour retrouver Rouen sur la plus haute marche du podium.

La cote : Morzine 45 % / Amiens 55 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30.

Match aller : à Amiens, Amiens bat Morzine 4-2.

Dijon (10) - Briançon (5). Quatre jours après le match aller - la rencontre n'avait pu être disputée fin septembre en raison d'un problème technique survenu à René-Froger, Dijon et Briançon se retrouvent. Les Diables Rouges viennent de blanchir le groupe bourguignon (4-0). Et ils attaquent, du coup, cette partie avec un net avantage psychologique. Mais sans leur capitaine Edo Terglav, toujours blessé. Les Ducs, qui seront privés d'Anthony Guttig, n'ont plus battu Briançon depuis 2008 et un match de Coupe de France remporté 3-1. Il leur faut aujourd'hui changer cette donne pour maintenir Chamonix et Villard-de-Lans à une distance respectable.

La cote : Dijon 60 % / Briançon 40 %. Coup d'envoi ce samedi à 20 h 30.

Match aller : à Briançon, Briançon bat Dijon 4-0.

Le dernier match de cette 16e journée, opposant Rouen à Caen, a déjà été joué. Le 21 décembre, les Dragons avaient battu les Drakkars dans le Calvados 9-2.

Prochaine journée (mardi 18 janvier) : Rouen - Épinal, Amiens - Grenoble, Strasbourg - Caen, Villard-de-Lans - Dijon, Morzine - Chamonix, Mont-Blanc - Briançon, Gap - Angers.