16e journée D1 : Brest enchaîne, Neuilly à l'arrêt

Après avoir pris leurs distances avec Neuilly, les Brestois ont confirmé face à Mulhouse, une des équipes en forme du moment. Les Scorpions entrent moins bien dans le match que les joueurs locaux, qui mènent rapidement de trois buts sous l'impulsion de Michal Dian. Ce dernier ainsi que Martin Gascon auront donné le tournis à la défense alsacienne avec à la clé six points pour le premier et cinq pour le deuxième. Large victoire finale de Brest (8-3).

La rencontre au sommet de cette journée confrontait Reims et Neuilly-sur-Marne. Largement dominés au match aller, les Phénix avaient à cœur de se rattraper devant leur public. Si la victoire semblait compromise pour eux à dix minutes de la fin, ils ont trouvé les ressources pour remonter au score grâce à Martin Vesely et Rolands Vigners. Jan Rehor délivrait même toute la patinoire Bocquaine à six secondes de la fin en trompant Kevin Désfossés (4-3).

Toulouse-Blagnac accueillait Nice pour un match dans la lutte pour la huitième place, l'occasion pour Chris Mannix d'effectuer son premier départ devant le filet avec le TBHC. Les Bélougas pensaient sans doute avoir fait le plus dur en prenant trois longueurs d'avance mais c'était sans compter sur l'envie des Niçois. Trois buts de Martin Krupka et deux d'Aurélien Macon ont ramené les Toulousains à la réalité (5-6). Montpellier s'est rendu à Valence, ce qui a donné une opposition serrée au tableau de marque. Ça ne pouvait se terminer autrement qu'en prolongation. Après avoir distillé deux passes décisives à Alexis Pelisse, le Finlandais Joonas Parviainen a offert la victoire aux Lynx (3-2).

Courbevoie recevait une lanterne rouge avignonnaise accrocheuse. Les deux équipes étaient encore dos à dos à dix minutes de la sirène du troisième tiers. Les Coqs ont finalement pris le dessus malgré une dernière réduction du score de Mark Allen (6-5). Pour finir, le derby du Val d'Oise avait une allure de match déjà décisif pour le maintien. C'est finalement Cergy qui l'emporte sur Deuil-Garges (5-3).