Ligue Magnus (18e journée) : Briançon veut venger Epinal

Briançon (5) - Rouen (2). Quatre jours après son orgie offensive face à Epinal (victoire 17-4), Rouen doit négocier un déplacement délicat à Briançon. Il n'est jamais évident de gagner à René-Froger. Certes, Gap et Grenoble y sont parvenus cette saison. Mais en championnat, les Diables Rouges n'ont jusqu'ici encaissé que douze buts à domicile. En Coupe de la Ligue, les Dragons s'y étaient même effondrés, battus 6-1. Privés de Marc-André Thinel, Luc Tardif et Daniel Babka, les Normands doivent en plus penser gestion de l'effectif. Déjà au charbon quatre fois depuis le 14 janvier, ils débutent dans les Hautes-Alpes une série de quatre rencontres en une semaine. Avec, en point d'orgue, Bercy et la finale de la Coupe de France dimanche prochain. Reste la confiance du groupe coaché par Rodolphe Garnier, à peine ébranlée par l'échec européen du week-end dernier. Côté briançonnais, Edo Terglav ne sera pas là. La saison de l'internation slovène, victime d'une rupture des ligaments croisés, est terminée.

La cote : Briançon 40 % / Rouen 60 %. Coup d'envoi à 20 h 30.

Match aller : à Rouen, Rouen bat Briançon 4-2.


Angers (3) - Mont-Blanc (14). Les Ducs hésitent. Comment accueillir le Mont-Blanc ? Plutôt avec confiance ? Ou avec une certaine méfiance ? D'un côté, les Angevins viennent d'enchaîner trois victoires, dont une capitale la semaine dernière à Gap, face à un adveraire direct. Face à eux, ce soir, la lanterne rouge du championnat qui, logiquement, ne devrait pas vraiment poser problème. L'Avalanche ne compte qu'un seul succès cette saison. Et il remonte à loin (4-2 le 6 novembre à Villard-de-Lans). Mais voilà, celui-ci avait été acquis en déplacement. Et Angers n'est pas à l'abri d'une vilaine surprise. Surtout que Jonathan Bellemare et consorts ont cédé au Haras face à Villard-de-Lans (6-5 le 30 décembre), un adversaire pourtant a priori plus faible. Au match aller, les Angevins avaient eu toutes les peines du monde à battre les Haut-Savoyards (2-1 t.a.b.). S'ils ont repris l'entraînement cette semaine, Nicolas Primout et Lucas Normandon ne devraient pas être sur la glace ce soir.

La cote : Angers 90 % / Mont-Blanc 10. Coup d'envoi à 18 h 30.

Match aller : à Saint-Gervais, Angers bat le Mont-Blanc 2-1 a.p.

Grenoble (9) - Villard-de-Lans (12). Derby indécis ce soir à Pôle Sud. Orphelin de son capitaine Baptiste Amar, privé des services de Maxime Moisand, le jeune groupe de Jean-François Dufour manque de repères. A l'aller, les Grenoblois avaient dû se battre pour arracher les deux points de la victoire dans le Vercors. S'ils sont incapables de s'imposer chez eux, à André-Ravix, les Ours rayonnent loin de leurs bases. Ils restent sur une série de trois victoires à l'extérieur (5-2 à Morzine, 6-5 à Angers et 2-1 à Chamonix). Côté Villard-de-Lans, l'objectif est de garder cette dynamique.

La cote : Grenoble 55 % / Villard-de-Lans 45 %. Coup d'envoi à 20 heures.

Match aller : à Villard-de-Lans, Grenoble bat Villard-de-Lans 4-3 a.p.

Caen (13) - Morzine (11). " On ne fait pas de mal à l'adversaire. Nous donnons les matches. Finalement, ça doit être super de jouer contre nous. " La phrase est signée Mickaël Brodin. Le capitaine morzinois s'est ainsi exprimé sur le site du HCMA. Où il parle, aussi, de panique et de manque de confiance. Après un début de saison franchement honorable, le groupe haut-savoyard s'est effondré. Il reste sur six défaites de rang, dont une dernière plutôt sévère, à domicile, contre Chamonix (9-2). Aux portes des play-downs, les Pingouins doivent se reprendre. Maintenant ou jamais. Justement, en se déplaçant à Caen, les joueurs de Santeri Immonen ont l'occasion de prendre deux points d'avance sur Caen, un adversaire désormais direct. Mais le promu bas-normand n'a pas prévu de se laisser faire. A la recherche d'un succès depuis le 11 décembre (5-2 face au Mont-Blanc), les Drakkars savent qu'ils abattent, ce soir, l'une de leurs dernières cartes pour le maintien.

La cote : Caen 40 % / Morzine 60 %. Coup d'envoi à 20 heures.

Match aller : à Morzine, Morzine bat Caen 7-6.

Epinal (7) - Strasbourg (6). Les Dauphins ont beaucoup de choses à se faire pardonner. Battus à Gap le 15 janvier (7-4), humiliés à Rouen mardi (17-4), boutés hors du top 5, les Vosgiens doivent transformer ce derby de l'Est en question d'honneur. Et montrer qu'ils ont de l'orgueil. En sont-ils capables ? Ont-ils vraiment le choix ? Pas vraiment. Un nouveau revers, et les Spinaliens pourraient encore glisser au classement. Ils ne comptent qu'un point d'avance sur Dijon et Grenoble. Côté alsacien, Strasbourg retrouve peu à peu un rythme plus proche de son début de saison. Victorieuse de ses deux dernières rencontres à domicile (5-4 contre Grenoble et 4-2 face à Caen), l'Etoile Noire doit maintenant renouer avec la réussite à l'extérieur. Les Strasbourgeois n'ont plus gagné en déplacement depuis le 16 octobre (8-4 au Mont-Blanc).

La cote : Epinal 60 % / Strasbourg 40 %. Coup d'envoi à 20 h 15.

Match aller : à Strasbourg, Strasbourg bat Epinal 5-3.

Chamonix (10) - Amiens (1). Peu à peu, match après match, Chamonix grapille. Et gagne des places. Ephémère lanterne rouge à l'automne, le groupe haut-savoyard a marqué dix points depuis début décembre. Il retrouve ce soir l'autre équipe en forme du moment, Amiens, leader de la ligue avec ses six victoires d'affilée. Les Gothiques, toujours très à l'aise en déplacement, partent favoris. En Picardie, personne n'a oublié la défaite du match aller. 

La cote : Chamonix 30 % / Amiens 70 %. Coup d'envoi à 20 h 30.

Match aller : à Amiens, Chamonix bat Amiens 3-2 a.p.

Dijon (8) - Gap (4). Trimolet devrait retrouver ce soir Stephen Dugas et Anthony Guttig. Deux joueurs majeurs pour l'attaque dijonnaise. Deux joueurs majeurs qui, revenus de blessure, seront très utiles aux Ducs face à Gap. Les Rapaces, battus mardi par Angers, sont à la relance. Ils se déplacent en Bourgogne avec l'ambition de renforcer leur quatrième place, menacée par Briançon. Les Haut-Alpins pourront compter sur Milan Tekel, dont la suspension a pris fin.  

La cote : Dijon 40 % / Gap 60 %. Coup d'envoi à 20 h 30.

Match aller : à Gap, Gap bat Dijon 4-3 a.p.

Prochaine journée (mardi 25 janvier) : Rouen - Angers, Amiens - Dijon, Strasbourg - Mont-Blanc, Villard-de-Lans - Caen, Chamonix - Epinal, Morzine - Grenoble, Gap - Briançon.