18e journée Magnus : le Dragon reprend "sa" place

Fin de règne pour Amiens : le leader a été blanchi par le gardien Florian Hardy et battu à plate couture à Chamonix. L'ex-Amiénois Laurent Gras et Arnaud Hascoët ont creusé un écart de 2-0 dès la première période, et les Chamois ont tué une pénalité de match de Pulkki au deuxième tiers avant d'ajouter deux autres buts dès leur retour à cinq (4-0).

Le Dragon n'a pas manqué l'occasion de reprendre sa position favorite, la première. Le déplacement à Briançon s'annonçait périlleux, mais Rouen, malgré les absents (Thinel, Babka, Tardif), a renversé le score de 2-0 à 2-5 dans un dernier tiers-temps de folie. Rouen arrivera donc en leader mardi au premier choc au sommet face à Angers, désormais deuxième. Les Ducs n'ont pas failli face au Mont-Blanc (6-3).

On n'arrête plus Gap, qui a marqué trois fois en cinq minutes à Dijon pour s'imposer 7-3 avec un triplé de Jiri Ramlousek. Les Rapaces sont maintenant à un point de la deuxième place avant le derby contre Briançon et peuvent envisager progresser encore au classement en cas de victoire. Epinal s'est bien repli de sa gifle rouennaise pour battre Strasbourg 3-2 et reprendre la sixième place.

En bas de tableau, Morzine-Avoriaz a mis un terme à sa série noire en gagnant 2-1 en prolongation (but de Martin Arup) à Caen. C'est un petit pas pour les Drakkars qui restent à cinq points de Villard-de-Lans, battu 3-2 à Grenoble dans le derby. Le prochain déplacement des Caennais les emmène à Villard mardi, pour un match à quitte ou double.