Anglet - Brest (Division 1, 17e journée)

Des Albatros -au dessus.

Pour ce déplacement au pays basque, Brest ne pouvait oublier le match serré qui avait opposé les deux formations lors de la phase aller, et de la victoire sur le fil pour les Bretons. Défier l’Hormadi dans sa patinoire de la Barre n’est jamais une sinécure… autant de données qui pouvaient inquiéter... Il n’en fut rien.

Dès l’entame de la première période les Albatros prennent les choses en main et dominent nettement l’Hormadi. Peu après deux minutes de jeu, Gauthier trompe Richard et sonne la charge bretonne. Ce n’est qu’une minute plus tard que son capitaine, Martin Gascon, double la mise. Anglet, malmené, commet des fautes, et le paye dès la deuxième infériorité. Ballet catapulte la rondelle dans le filet basque après 9 minutes d’hostilité. Bellier demande un temps mort pour reprendre ses troupes. Le résultat n’est pas immédiat puisque Gascon score de nouveau à 12’36". C’en est trop pour Richard, si précieux au match aller, qui laisse sa place à Chatelain. Maréchal réduit enfin la marque à 13’42". Le public basque se rassure et encourage les siens mais le Canadien Cormier prend encore deux minutes pour coup de coude et permet à Ballet, en moins de 20 secondes, de faire encore parler la poudre à 15’52". L’Hormadi revient davantage dans le jeu et marque par Grenier à 16’29". En cette fin de période Anglet se montre plus dangereux et Gascon est sanctionné à une minute du gong.

Dans le second tiers, les joueurs locaux remontent sur la glace avec de meilleures intentions, occupant la zone brestoise. Il faudra attendre près de 6 minutes pour voir le premier tir des Albatros par Petricko mais qui fait mouche à 5 contre 4 après la sortie de Molia. Le power play breton est efficace et l’indiscipline basque en pâtit. Prosvic marque à 28’17" sur une nouvelle prison de Molia. Lefebvre ne laisse pas de répit à la défense de l’Hormadi et inscrit le huitième but de Brest à 29’36". La tension monte, les esprits s’échauffent quelque peu, sous les cris d’un public bien sûr acquis à la cause basque. Sur un cafouillage devant les cages finistériennes, Daramy vient chiper le palet dans les jambes de Macrez pour le pousser au fond. Le ton monte et le portier brestois écope de 10 minutes pour méconduite, substitution assurée par Hennebert. Vorobel et Lafrancesca rejoignent également les bancs de la prison pour s’être un peu trop frictionnés. Pour remettre les pendules à l’heure, Gascon déborde sur la gauche, tire et trouve la lucarne à 38’28". Les deux équipes regagnent leurs vestiaires, la troisième période s’annonce chaude.

Brest commence l’ultime période en dominant et Vorobel trouve la faille dès la 41’27", devant un public qui le connaît bien et trompant un Richard revenu au jeu. Daramy réussit le quatrième but des locaux à 51’38". La fin de match sera marquée par des accrochages et Cormier fera encore parler de lui lorsqu’il chutera sur Macrez, propulsant les deux joueurs au fond des filets. Macrez se rebiffe et se retrouve de nouveau sanctionné de 10 minutes pour altercations, comme Cintala venu défendre son goal contre ce grand Cormier plus enclin à frapper qu’à jouer. Plus rien ne sera marqué. Les Albatros ne trouveront plus le chemin des filets malgré deux nouvelles supériorités mais perdront Prosvic, méchamment projeté contre la balustrade par Lafrancesca. L’attaquant slovaque souffre d’une luxation acromio-claviculaire et les prochains examens médicaux fixeront la durée de son indisponibilité.

Brest a franchi plus facilement que prévu l’obstacle basque. Efficaces et physiquement présents, les Albatros ont largement dominé les débats. Quelques erreurs défensives ternissent un peu le bilan final et laissent encore entrevoir une marge de progression. Reims et Neuilly, principaux rivaux actuels des Brestois, ont également aisément remporté leur rencontre, respectivement à Mulhouse (2-11) et face à Toulouse (6-1). Deuil-Garge sera le prochain adversaire des Albatros au Rïnkla le 29 janvier à 18h40.

Compte-rendu du site officiel des Albatros de Brest


Anglet - Brest 4-10 (2-5, 1-4, 1-1).
Samedi 22 janvier 2011 à 20h30 à la patinoire de La Barre. 1 200 spectateurs.
Arbitrage de Thibaud Juret assisté de Guillaume Barthe et Charlotte Girard.
Pénalités : Anglet 30' (6', 8', 6'+10'), Brest 34' (2', 6'+10', 6'+10').
Tirs cadrés : Anglet 28 (10, 12, 6), Brest 34 (12, 13, 9).
Évolution du score :
0-1 à 02'29" : Gauthier assisté de Lefebvre et Petricko
0-2 à 03’28" : Gascon assisté de Dian et Prosvic
0-3 à 09‘13" : Ballet assisté de Gauthier et Petricko (sup. num.)
0-4 à 12'36" : Gascon assisté de Prosvic
1-4 à 13’42" : Maréchal assisté de Grenier et Daramy
1-5 à 15‘52" : Ballet assisté de Gauthier et Lefebvre (sup. num.)
2-5 à 16'29" : Grenier assisté de Daramy et Cormier
2-6 à 25'59" : Petricko assisté de Gauthier et Lefebvre (sup. num.)
2-7 à 28'17" : Prosvic assisté de Vorobel et Gascon (sup. num.)
2-8 à 29'36" : Lefebvre assisté de Vorobel et Cintala
3-8 à 37'37" : Daramy
3-9 à 38'28" : Gascon assisté de Prosvic et Cintala
3-10 à 41'27" : Vorobel assisté de Gascon et Prosvic
4-10 à 51'38" : Daramy assisté de Maréchal