21e journée Magnus : Morzine-Avoriaz sort de la crise

On n'arrête plus Caen, qui enchaîne sa quatrième prolongation consécutive. Après deux défaites, les Drakkars ont obtenu deux victoires consécutives : après Chamonix, c'est Grenoble qui s'est incliné 4-3 dans le temps supplémentaire. Bertrand Pousse a demandé un temps mort après une pénalité de Rouleau, et Jonathan Duchesneau en a profité pour marquer le but vainqueur à 4 contre 3. Deux petits points, c'est ce qui sépare maintenant les Caennais de Villard-de-Lans, qui a été battu 0-3 par Gap.

Les Villardiens tenteront de se relancer à l'extérieur, comme ils l'ont souvent fait, en se rendant mardi à Megève rencontrer une équipe du Mont-Blanc qui jouera sa dernière chance après une nouvelle large défaite 9-2 chez le leader incontesté Rouen.

Les finalistes de coupe n'étaient donc pas fatigués, puisqu'Angers a obtenu une belle victoire 4-1 chez une équipe de Chamonix un peu émoussée par son bon mois de janvier. L'autre équipe en forme, Epinal, a arraché la prolongation à Amiens, qui s'est imposé in extremis devant 2919 spectateurs par un but de Vincent Bachet. Les Gothiques restent ainsi sur le podium avec un point d'avance sur Gap et trois sur leur prochain adversaire Briançon, vainqueur 4-1 à Strasbourg ce soir.

En crise pendant tout le mois de janvier, au point que son changement de gardien ait été de plus en plus remis en cause, Morzine-Avoriaz a laissé Tuomas Lohtander sur le banc ce soir et a titularisé sa doublure Adrien Morin. Les Pingouins se sont réveillés, surtout offensivement, puisqu'ils ont écrasé Dijon 7-2 avec des doublés d'Arup et Antonoff. Ils remontent à la neuvième place et se donnent de l'air au bon moment car une défaite les aurait placés à leur tour sous la menace caennaise.