22e journée Magnus : retour gagnant de Pouget

Débuts réussis pour Christian Pouget à la tête du Mont-Blanc. Il a utilisé son temps mort au bon moment quand son équipe a encaissé un 0-2 en l'espace de vingt secondes au deuxième tiers-temps, et son équipe a su ensuite renverser le score sous l'impulsion du vétéran Étienne Croz auteur d'un doublé (6-3). L'Avalanche revient ainsi à cinq points de la dernière place qualificative, à quatre journées de la fin, et peut encore croire au miracle.

Caen, dont les chances de play-offs sont plus concrètes, n'a pas profité de la défaite villardienne qui l'arrange, puisque les Normands se sont inclinés 2-1 à Épinal sur deux buts de Timo Kuuluvainen.

Deux gardiens remplaçants s'affrontaient à Angers, l'un - Lucas Normandon - parce que le titulaire Aubry est blessé, l'autre - Adrien Morin - parce que le titulaire Tuomas Lohtander n'a pas su convaincre de ses qualités de joker. Les Ducs se sont imposés aisément 5-1 avec trois buts de défenseurs : deux de l'international estonien Lauri Lahesalu et un du junior Charlie Doyle. Mais ils ne peuvent pas rivaliser avec le festival offensif du leader Rouen, en démonstration à Dijon avec neuf buteurs différents pour une victoire 11-2.

La meilleure attaque de la Ligue sera donc définitivement celle des Dragons. Un temps, Amiens pensait avoir cette distinction, mais les Gothiques ont surtout été punis ce soir par les avants briançonnais, qui leur ont mis un 4-0 d'entrée. Ils ont relevé la tête pour un score final plus honorable (5-3 avec dernier but en cage vide), mais abandonnent le podium. Avec ce résultat, Briançon y fait en effet monter... son rival départemental Gap, propre vainqueur 3-1 de Strasbourg avec un but marqué par chacune des trois lignes.

Avec les tuiles qui lui tombent sans cesse sur la tête, Grenoble n'évolue guère dans la sérénité, en se faisant remonter de 4-0 à 5-3 par Chamonix dans les dernières minutes, mais empoche quand même une victoire précieuse. Les Brûleurs de Loups n'ont que trois points de retard sur le sixième Épinal, où ils se rendent samedi prochain, et peuvent donc espérer aborder les play-offs à un poste plus intéressant, qui leur permettrait sans doute d'éviter Angers en quart de finale.