16e journée D2 : Orléans gagne enfin à domicile

Dans la poule A, l'un des enjeux de la soirée était pour la troisième place dans un duel à distance entre La Roche-sur-Yon et Wasquehal. Les Yonnais recevaient Clermont à Arago. La troupe à Tuomo Määttä a longtemps accroché les locaux, mais les Aigles sont endurants et ont assis leur domination dans la dernière période (6-2). De son côté, Wasquehal accueillait Annecy pour le choc de cette journée. S'il était encore nécessaire de le préciser, le danger peut venir de partout chez les Chevaliers du Lac. Ainsi, cinq buteurs différents ont eu raison des joueurs de la métropole lilloise (2-5). La Roche s'installe donc sur le podium !

L'autre nouvelle de la soirée est la défaite de Dunkerque à Asnières, qui laisse donc Annecy seule en tête (avec un match en moins). Les Corsaires empochent cependant un point, pour la prolongation. Stan Mistrik a offert la victoire aux locaux (4-3). Chambéry était opposé ce soir à la réserve rouennaise. Les jeunes Rouennais sont allés s'imposer dans les Alpes, avec un dernier tiers très agité sur la glace, ce qui leur donne de l'air dans la lutte pour les playoffs (4-5). Enfin, duel de mal-classés à Orléans où se déplaçait Champigny-sur-Marne. Deux doublés de Thomas Saint-André et Tomas Smolka assurent deux points précieux pour les Renards (5-4).

Dans la poule B, Lyon recevait Viry à Charlemagne. Le retour d'Anthony Kodyjasz sur son ancienne terre d'accueil débuta pourtant bien mal avec trois buts lyonnais. Mais les Virois n'étaient pas venus en victimes expiatoires et se sont battus jusqu'au bout, arrachant même un point au leader de la poule. Matt Ruberto a signé la victoire d'un but en prolongation pour les Lions (7-6). De son côté Cholet avait mal commencé à domicile face à Val Vanoise. Olivier Bélanger a ouvert le score mais ce but fut le seul des visiteurs. La logique a donc été respectée finalement (3-1).

Toulon pouvait revenir à un point de son adversaire du soir : Évry. Et les hommes de Richard Brodeur ont décroché le scalp des Peaux Rouges sur leur territoire. Peter Burda a notamment inscrit trois buts, dont le dernier en cage vide (2-5). Amnéville se rendait à Nantes, et les locaux ont réussi à faire sauter le verrou défensif lorrain. Cependant, ça n'a pas été suffisant et une prolongation était nécessaire. Stefan Klimek a marqué le tir au but décisif et Amnéville l'a finalement emporté (5-6). Enfin, les Français Volants continuent leur redressement et s'imposent à domicile face à Meudon (6-4).