Angers - Morzine-Avoriaz (Ligue Magnus, 22e journée)

Victoire importante des Ducs avant la trêve

2011-02-05-Angers-Morzine2Retour à la patinoire du Haras pour les Ducs d'Angers après leur match de mardi gagné 4-1 contre Chamonix. Ils retrouvaient leur public qui a répondu présent en ce samedi soir puisque le match se joue à guichets fermés. L'équipe de Morzine se présentait au complet tandis qu'Angers déplorait les absences des défenseurs suédois Per Braxenholm et Michael Irani, le gardien Peter Aubry étant laissé au repos pour ce match. C'est donc Lucas Normandon qui obtient un second départ de suite, tout comme son homologue morzinois Adrien Morin suite à sa victoire face à Dijon mardi.

Le premier tiers semble commencer tout doucement mais Ben O'Connor ouvre le score pour les visiteurs suite à une erreur de jugement du portier angevin Lucas Normandon qui pensait avoir le palet de sa mitaine : ce dernier se trouvait en fait derrière lui, et le défenseur anglais n'avait qu'à le pousser dans la cage (0-1, 1'10).

2011-02-05-Angers-Morzine3Angers a beaucoup de mal à rentrer dans la partie, le premier tir n'intervient qu'à la cinquième minute, à noter aussi que Bellemare a voulu retenter son fameux Spin-o-Rama qui a enflammé la patinoire de Bercy, mais cette fois sans succès. Morzine obtient un 5 contre 3 après des fautes de Fortier et Laprise, mais ce powerplay ne donne rien. Angers se réveille enfin après cette infériorité grâce à une belle entrée de zone de Fortier qui trouve Bellemare et qui sert une passe parfaite pour Bélanger afin d'égaliser (1-1, 12'08). La machine angevine se met en marche

Dès l'entrée du deuxième tiers, Angers prend l'avantage grâce à un magnifique lancer balayé de Lahesalu à la ligne bleue à la suite d'une mise en jeu gagnée par Thiery Poudrier (2-1, 21'45). Les Morzinois tentent de revenir dans la partie mais Normandon stoppe une grosse occasion de but à la 23e minute et le tir de Stefan Majernik trouve la transversale à la 25e minute. Morzine tombe ensuite dans l'indiscipline et offre un 5 contre 3 aux Ducs. Cependant, comme lors des matchs précédents, Angers est incapable de marquer en supériorité avec seulement deux tirs cadrés sans danger pour Morin.

Bélanger inscrit son second but sur un tir venant du côté gauche qui semblait anodin au départ (3-1, 30'56). Ce but ne semble pas rassasier les joueurs angevins qui remettent la pression dès la mise en jeu suivante avec un 2 contre 1. Baluch sert Laprise qui feinte le gardien mais ne peut ensuite reprendre sur son revers. Quelques secondes plus tard, le jeune Charlie Doyle, aligné pour l'occasion, tente un slap de la bleue qui part au-dessus de la cage mais Tomas Baluch dévie ce tir de la main dans la cage morzinoise, le but est quand même accordé au Français (4-1, 31'54). La seconde moitié de ce tiers verra des occasions se crée de part et d'autre avec un tir puissant de Morzine arrêté par Normandon (37e) et une transversale de Simon Lacroix trouve la transversale (39e).

2011-02-05-Angers-MorzineAngers tue définitivement le match dès l'entrée du troisième tiers avec un "copier-coller" de la part de Lahesalu : encore un lancer balayé de la "bleue", sauf que la mise en jeu a été gagnée par Valentin Michel (5-1, 42'01). Ce cinquième but semble tuer ce match, les Morzinois ne trouvant pas la solution malgré deux supériorités numériques. Adrien Morin se montre également à son avantage face aux nombreux tirs des Ducs au cours de cette période. Pierre-Luc Laprise trouve toutefois le poteau (56e).

Cette victoire d'Angers n'est certes pas la plus belle, mais elle est ô combien importante car la défaite d'Amiens à Briançon lui permet d'avoir une avance de quatre points sur leurs rivaux picards. On notera du côté d'Angers le très bon travail dans les coins de la troisème ligne, la belle prestation de Lucas Normandon, et aussi malheureusement les phases de supériorité qui sont toujours brouillones. La trêve arrive donc à grand pas afin de corriger ces quelques petites erreurs en vue des play-offs. Du côté morzinois, on notera le très bon jeu de la première ligne et du duo Kralj-Kadic. Adrien Morin fait quand à lui une prestation plutôt honorable pour son jeune âge et semble prendre la place de Lohtander pour la suite de la saison.

Désignés joueurs du match : Stefan Majernik (Morzine) et Lauri Lahesalu (Angers).

 

Angers – Morzine-Avoriaz 5-1 (1 -1, 3-1, 1-0)
Samedi 6 février 2011 à 18h30 à la patinoire du Haras. 1200 spectateurs.
Arbitrage de Alexandre Hauchart assisté de Jeremy Rauline et Thomas Caillot.
Pénalités : Angers 18' (6'+10', 0', 2') ; Morzine 6' (0', 6', 0').
Évolution du score :
0-1 à 01'10" : O'Connor assisté de Arup
1-1 à 12'08" : Bélanger assisté de Bellemre et Fortier
2-1 à 21'48" : Lahesalu assisté de Poudrier
3-1 à 30'56" : Bélanger assisté de Fortier et Bellemare
4-1 à 31'54" : Doyle assisté de Baluch et Poudrier
5-1 à 42'01" : Lahesalu assisté de Michel


Angers

Gardien : Lucs Normandon.

Défenseurs : Daniel Carlsson - Lauri Lahesalu ; Simon Lacroix - Antonin Manavian ; Charlie Doyle - Pavol Mihálik.

Attaquants : Tomáš Balúch (A) - Thiery Poudrier - Pierre-Luc Laprise ; Éric Fortier - Jonathan Bellemare (C) - Marc Bélanger ; Juho Jokinen (A) - Brian Henderson - Julien Albert ; Brice Chauvel - Valentin Michel - Mathieu Frécon.

Remplaçants : Peter Aubry (G). Absents : Michael Irani (blessé), Per Braxenholm (blessé), Nicolas Primout (convalescent).

Morzine-Avoriaz

Gardien : Adrien Morin.

Défenseurs : Ben O'Connor - Martin Millerioux ; Nicolas Antonoff - Jimi Santala ; Maksim Gubin - Christian Élian (A).

Attaquants : Cyril Papa - Mickaël Brodin (C) - Martin Arup ; Denis Kadic - Toni Koivunen (A) - Matic Kralj ; Štefan Majernik - Niko Toivonen - Mathieu Jestin ; Olegs Koreškovs - Denis Yusupov - Théophile Mourin.

Remplaçants : Tuomas Lohtander (G), Romain Bonnefond, Loïc Gaydon.