Mont-Blanc - Villard-de-Lans (Ligue Magnus, 22e journée)

Après la semaine à rebondissements que l'équipe du nouveau coach Christian Pouget a connu, l'équipe du Mont-Blanc rencontrait l'équipe de Villard. Contre la seule équipe vaincue en phase aller, les coéquipiers de Clément Masson se devaient de remporter la victoire.

Dans le premier tiers-temps, les deux équipes s'évaluent, les deux gardiens font les arrêts aux bons moments, sauf peut-être sur le lancer de Jeffrey Clarke, on croit le palet rentré dans la cage mais l'arbitre de la soirée fait signe que non. John Sullivan, mécontent de cette décision, écope de dix minutes de pénalité.

Dans le second tiers-temps, les deux équipes continuent de se créer des occasions mais avec peu de succès. Il faut attendre la deuxième partie du match lorsque les hommes de Christian Pouget sont en infériorité pour voir l'ouverture du score par Jiri Zdenek (0-1, 35'53"). Quelques secondes plus tard, Quentin Jacquier inscrit un second but (0-2, 36'14"). Christian Pouget demande alors un temps mort qui sera le tournant du match. Quelques minutes plus tard, ses hommes sont en supériorité numérique après une obstruction de Zdenek. Étienne Croz profite de cet avantage pour inscrire un but-gag, le palet lui tapant dans le dos (1-2, 38'11").

De retour pour la troisième période, les coéquipiers de Clément Masson sont déterminés à remporter la victoire. Ils profitent de la double pénalité infligée à Gauthier (équipement non conforme) et Sedlak (accrocher) pour égaliser sur un très beau jeu en triangle par Jeffrey Clarke (2-2, 41'59"). Toujours avec un avantage d'un homme, Étienne Croz, encore lui, reprend une passe millimétrée de Masson (3-2, 42'42").

Tout est remis en question quelques minutes plus tard quand Jean-Christophe Gauthier parvient à égaliser (3-3, 50'52"). Josselin Besson ne voit pas cela ainsi, il récupère un palet en zone offensive et déjoue le gardien visiteur (4-3, 51'24"). Quelques minutes plus tard, c'est Sullivan qui propulse un peu plus les siens vers la victoire en faisant le break (5-3, 54'18"). Les visiteurs tentent de sortir leur gardien mais c'est au contraire Jeffrey Clarke qui parvient à inscrire un second but dans une cage vide (6-3, 57'32"). En toute fin de match, Étienne Croz parvient à compléter son tour du chapeau en inscrivant son troisième but de la soirée (7-3, 59'45").

Une belle victoire pour le Mont-Blanc et de plus la première à domicile. Les play-offs sont toujours mathématiquement possibles, alors pourquoi pas...

 

Mont-Blanc - Villard-de-Lans 7-3 (0-0, 1-2, 6-0)
Samedi 5 février 2011 à 20h30 au Palais des sports de Megève. 462 spectateurs
Arbitrage de Jimmy Bergamelli assisté d'Anne-Sophie Boniface et Alexis Grabit.
Pénalités : Mont-Blanc 20' (10', 4', 6'), Gap 14' (2', 4', 8').

Évolution du score :
0-1 à 35'53" : Zdenek assisté de Sedlak et Sage-Vallier (sup. num.)
0-2 à 36'14" : Jacquier assisté de Sadani et S. Guillot-Diat
1-2 à 38'11" : Croz (sup. num.)
2-2 à 41'59" : Clarke assisté de Masson et Croz (double sup. num.)
3-2 à 42'42" : Croz assisté de Masson et Clarke (sup. num.)
3-3 à 50'52" : Gauthier assisté de Zdenek et Sedlak
4-3 à 51'24" : J. Besson assisté de Payraud et Orset
5-3 à 54'18" : Sullivan assisté de J. Besson et Brincko (sup. num.)
6-3 à 57'32" : Clarke assisté de Masson
7-3 à 59'45" : Croz assisté de J. Besson et A. Cocar


Mont-Blanc

Gardien : Henry-Corentin Buysse.

Défenseurs : Dusan Brincko - Sébastien Borini ; Numa Besson - Arthur Cocar ; Lionel Simon - Stefan Wiktorsson.

Attaquants : Jeffrey Clarke - Clément Masson (C) - John Sullivan ; Josselin Besson - Étienne Croz (A) - Julien Payraud ; Kévin Hamon (exclu après le premier tiers car non inscrit sur la feuille de match !) puis Morgan Vialle à 20'00" - Romain Orset (A) - Arthur Coulon.

Remplaçants : Luc Saccomano (G), Victor Cocar, Jérémy Ares. Absents : Gaël Jeanbourquin (coach), Johan Chang (entorse du genou).

Villard-de-Lans

Gardien : Pascal Favarin.

Défenseurs : Guillaume Tougas (A) - Nicolas Sigouin ; Stéphane Guillot-Diat (A) - Nicolas Favarin ; Daniel Sedlak.

Attaquants : Kévyn Richard - Marc-André Tourigny - Antti Pusa ; Jiri Zdenek - Jean-Christophe Gauthier - Thibaut Sage-Vallier ; Cédric Guillot-Diat (C) - Quentin Jacquier - Francky Sadani.

Remplaçants : Romain Farruggia (G), Victor Vitton-Mea, Julien Bonnière, Rémi Dusser, Corentin Cervoni. Absents : Pierre-Antoine Simonneau (luxation de l'épaule), Yann Diaferia.