Straubing trahi, blessé, mais pas démoralisé

HahnDerekImaginez : deux jours avant la fin des transferts, un de vos deux joueurs-clés pique sa crise à la fin de l'entraînement et exige de partir sur-le-champ. C'est cette trahison qu'a vécu Straubing avec Lee Goren, courtisé par Berne. Les dirigeants ont laissé partir le renégat plutôt que de conserver un joueur qui n'aurait pas été impliqué à 100%. En deux jours, impossible de chercher un renfort adéquat. Les Bavarois ont engagé en urgenvce Adrian Foster, un Canadien qui s'entraînait à Düsseldorf en attente d'un club après un bref passage en deuxième division suédoise.

La trahison ne pouvait pas plus mal tomber à la veille du derby contre Ingolstadt, l'adversaire direct qui en profitait pour passer devant au classement (2-6). Sixième défaite consécutive, fatale à l'entraîneur Jürgen Rumrich, qui a pris la porte. Que pouvait faire son remplaçant Dean Fedorchuk ? D'autant que, le soir de la débâcle, le meilleur marqueur Derek Hahn s'est cassé le pouce. Saison sans doute terminée.

La première participation aux play-offs semble alors s'évanouir. Straubing occupe encore le dernier strapontin, mais risque de tomber dernier deux jours plus tard en déplacement à Hambourg, qui n'attend que ça pour remonter enfin dans le top-10. Avec Hahn et Goren, ce sont les deux joueurs à plus d'un point par match que les Tigers ont perdu. Les deux seuls ? Non ! Laurent Meunier maintient lui aussi cette moyenne depuis son arrivée fin novembre. Et c'est le Français qui marque le pénalty décisif à Hambourg.

Avec une combativité retrouvée, Straubing enchaîne par un exploit à Berlin (2-1) sur un but en prolongtion de Justin Mapletoft en supériorité numérique. Et ce dimanche, les Tigers ont rejoint la trêve avec une victoire à domicile sur Nuremberg (5-2) qui les fait remonter en huitième place. Rien n'est fait, cependant. Il reste un mois de championnat, et entre le septième et le dernier, huit équipes se tiennent dans un mouchoir de poche de six points ! Seules quatre survivront...

Revivez le film de la saison avec ce classement incroyablement serré.