Français Volants – Meudon (Division 2, 16e journée)

En ce début d'année 2011, l'espoir est à nouveau de mise pour les Français Volants. Si les résultats à domicile sont toujours insuffisants, la dernière défaite contre Toulon le prouvant, les derniers résultats de l'équipe à l'extérieur ont enfin permis à l'équipe de sortir des deux dernières places de la poule. Ce samedi 5 février 2011, les Volants reçoivent leurs voisins de Meudon dans un match primordial dans la lutte pour les play-offs.

Le match commence très fort pour les locaux : Kevin Guimbard effectue un superbe déboulé le long de la bande gauche et, après deux tirs, ouvre la marque pour les Volants (2'07"). Ces deux premières minutes avaient offertes un jeu rapide et fluide, sans arrêt de jeu. Il est à noter que durant la première supériorité numérique des Comètes, Johan Bäcko a su repousser de nombreuses occasions chaudes pour Meudon, la défense des Volants souffrant comme à son habitude.

Les visiteurs se créant de plus en plus de tirs dangereux, c'est tout naturellement qu'ils égalisent au milieu du premier tiers en supériorité (10'19") : suite à une mise en jeu en zone offensive, Gaëtan Tourte effectue un joli tir au ras de la glace. Mais les Volants réagissent vite et bien : suite à un contre, Kevin Guimbard offre un superbe palet de la droite vers la gauche à Einar Engström qui tire en pleine lucarne droite (12'02"). Les locaux reprennent rapidement l'avantage. Mais, encore une fois, fidèles à leur habitude d'indiscipline chronique, les Français Volants encaissent un but juste avant la fin de ce tiers (16'52") en double infériorité numérique : un tir surpuissant de Juraj Varga n'est qu'effleuré par le cerbère parisien qui est battu.

Ce premier tiers a été d'une bonne facture. Il est juste dommageable que les Volants soient si souvent en infériorité numérique, situation dont les Comètes de Meudon ont su exploiter.

Dès l'entame du deuxième tiers, les occasions s'enchaînent de part et d'autre. Et, à nouveau, Meudon exploite parfaitement une nouvelle supériorité numérique (27'48") : Florian Nesa détourne subtilement un tir que ne peut contrer Johan Bäcko, et les visiteurs prenent l'avantage pour la première fois dans le match. Mais les Volants égalisent suite à un tir à la bleue de Julien Boulet repoussé par le gardien de Meudon, Einar Engström s'y reprend à deux fois avant de marquer (31'08"). Il s'ensuit quelques minutes anodines avant que les visiteurs ne marquent, une fois n'est pas coutume, en infériorité numérique : après une belle échappée sur la droite, Vikhael To-Landry contourne le gardien parisien et marque dans le but vide (35'32"). Très joli but. Il est à noter que, marlgré ce but marqué, le gardien de Meudon Sylvain Michaud a su maintenir à flot son équipe à de multiples reprises pendant cette infériorité. Mais les Volants ont de la ressource et Einar Engström signe un but magnifique en dribblant trois joueurs de Meudon avant de marquer d'un subtil revers (39'34"). Le but du match et triplé pour le feu follet suédois.

Si ce tiers a été moins technique que le premier, il a offert aux spectateurs de jolis buts.

Dès le début du troisième tiers, les visiteurs exercent un jeu pressant et le cerbère parisien s'emploie à de nombreuses reprises. Les sept ou huit premières minutes de ce tiers sont dominés par les visiteurs, mais dominer n'est pas gagner. En effet, les Volants prennent l'avantage par l'inévitable Einar Engström (50'53") d'un joli tir plein axe. Le meilleur est à venir dans ce tiers : Alexander Muse déboule sur la gauche, contourne le gardien et marque d'un superbe revers le 6e but de son équipe (53'45"). Les visiteurs abdiquent alors. Il est à noter, néanmoins, une bagarre générale à 42 secondes de la fin où notamment Julien Libat va charger directement Johan Bäcko en sortant de son banc... Incompréhensible...

Il est dommage que ce match se soit terminé dans la confusion suite à cette bagarre générale mais le match a été d'un niveau correct dans son ensemble. Les Volants viennent de marquer 6 points en 4 matchs : les play-offs ne sont plus une illusion.

 

Français Volants – Meudon 6-4 (2-2, 2-2, 2-0)
Samedi 5 février 2011 à 18h45 à la patinoire Sonja-Henie. 200 spectateurs.
Pénalités : Français Volants 48' (10', 4', 4'+10'+10'+10') ; Meudon 43' (4', 2', 2'+10'+25').
Évolution du score :
1-0 à 02'07" : Kevin Guimbard
1-1 à 10'19" : Tourte assisté de Guilhem (sup. num.)
2-1 à 12'02" : Engström assisté de Guimbard (inf. num.)
2-2 à 16'52" : Varga assisté de Tourte et Bernardon (sup. num.)
2-3 à 27'48" : Nesa assisté de Ruffin et Blommaert (sup. num.)
3-3 à 31'08" : Boulet assisté de Engström (inf. num.)
3-4 à 35'32" : To Landry assisté de Ruffin (inf. num.)
4-4 à 39'34" : Engström
5-4 à 50'53" : Engström assisté de Guimbard
6-4 à 53'45" : Muse assisté de Martial