17e journée D2 : Chambéry glisse vers la poule de maintien

La lutte pour le maintien en poule A de division 2 a été pour moitié annulée par les quatre points de pénalité infligés à Orléans. Renvoyés de fait en play-down, les Renards n'avaient plus rien à gagner à Dunkerque (9-2). L'autre mal-classé, Champigny-sur-Marne, a en revanche battu son adversaire direct Chambéry (4-2) et lui est passé devant au meilleur moment, à une journée de la fin. Les Savoyards sont-ils condamnés de nouveau à la poule de relégation après cette neuvième défaite d'affilée ? Ils n'ont plus le choix : il leur faudra prendre au moins un point contre Asnières dans deux semaines.

Que reste-t-il à Orléans ? Le titre de meilleur marqueur de poule de Pavol Milec ? Il ne tient plus qu'à un point et risque de ne pas survivre au match en retard Annecy-Asnières de samedi prochain. Les deux attaques sont en forme : Annecy a gagné 14-4 à Clermont, mais son meilleur marqueur Benjamin Arnaud n'a mis qu'un point, et c'est l'Asniérois Martin Domian qui s'est le mieux replacé avec 3 buts et 2 assists contre Wasquehal. Le duo Ocelka-Kaspar de La Roche-sur-Yon est aussi candidat, mais n'a récolté qu'une seconde mention d'assistance pour le second nommé lors de la défaite 8-2 à Rouen.

En poule B, la lutte pour les play-offs est plus serrée que jamais. Les Français Volants, après avoir quitté la zone rouge au bout d'une longue remontée, y retournent après leur défaite 4-1 chez le troisième Amnéville. Viry-Châtillon leur est en effet repassé devant en remportant le derby contre Evry (7-4). Mais la lutte ne se circonscrit pas à ces deux équipes à égalité de points. Le septième Meudon, battu 4-10 par le leader Cholet, n'a plus qu'un point d'avance. Et la nouvelle lanterne rouge Vanoise, qui ne s'est inclinée qu'aux tirs au but contre Toulon (4-5), n'a plus qu'un point de retard.

Viry a un match en retard cette semaine (contre Toulon), et Val Vanoise deux (contre Amnéville et Lyon) pour renverser encore plus la hiérarchie. Le match de Méribel aura un autre enjeu, la première place : Lyon devra la récupérer dans la Vanoise après avoir perdu ce soir contre Nantes sur un but en prolongation de Radek Hovora devant 3017 spectateurs (4-5).