Ligue Magnus : Amiens sur le podium, le Mont-Blanc en play-downs

Amiens s'est fait (très) peur ce soir sur sa glace du Coliséum. Les Gothiques ont eu besoin d'une prolongation pour venir à bout du Mont-Blanc. Pourtant, pour les Picards, la partie avait plutôt bien commencé (2-0 à la 21'). Mais l'Avalanche est revenue, petit à petit, d'abord à 3-3 puis à 4-4 avec à une égalisation de Clément Masson à un gros quart d'heure du terme. Amiens s'impose finalement grâce à un but d'Anthony Mortas à la 65'. Vaincu, le Mont-Blanc de Christian Pouget compte désormais sept points de retard sur la douzième place. L'Avalanche est donc mathématiquement condamnée aux play-down. Où elle sera un adversaire redoutable, confirmant avec ce point obtenu en déplacement son regain de forme. Amiens, de son côté, repasse devant Gap et retrouve le podium.

2011-02-18-Caen-AngersGap, justement, a réalisé la mauvaise opération du jour. Les Rapaces n'ont pas tenu le choc à Rouen face au leader. Certes, l'ex-Rouennais Julien Correia a ouvert le score. Mais derrière, les joueurs de Patrick Turcotte ont encaissé neuf buts. Et Ronan Quemener a été remplacé par Adrien Fénart dans le dernier tiers. Résultat : victoire 9-3 pour des Dragons en pleine bourre. Avec un doublé de Luc Tardif, plutôt bien remis de sa blessure. Non seulement Gap décroche du podium, mais le groupe haut-alpin est en plus éjecté du top 4. Où prend place Briançon, tranquille vainqueur à Morzine (4-1).

L'opération vengeance de Strasbourg a échoué. Les Alsaciens comptaient bien récupérer à Villard-de-Lans les deux points du match aller perdus pendant la trêve sur tapis vert. Las, ils ont été battus dans le Vercors (5-4). Du coup, l'Étoile Noire glisse à une triste onzième place. Les Ours, vainqueurs avec quatre buteurs différents (Marc-André Tourigny, Daniel Sedlak, Cédric Guillot-Diat et Antti Pusa), remontent eux en neuvième position. Le maintien est quasiment assuré pour les joueurs de Stéphane Barin.

Son maintien, et donc sa qualification pour les play-offs, Chamonix les a décrochés pour de bon en dominant Dijon. Les Haut-Savoyards, qui comptaient trois buts d'avance à cinq minutes de la sirène, ont contenu de justesse le retour bourguignon. Ils s'imposent 3-2 et disposent désormais d'un avantage de sept points sur Caen, sèchement battu à domicile par Angers (5-1).

Enfin, le dernier match de la soirée opposait Épinal à Grenoble. Au doublé du Spinalien Jan Hagelberg, les Isérois ont répondu par un doublé de Mitja Sivic. Les jeunes Brûleurs de Loups ont en plus ajouté deux autres buts signés Nicolas Arrossamena et Graham Avenel. Ils s'imposent 4-2 dans les Vosges. Ils restent ce soir à la septième place. Mais ils ne sont plus qu'à une petite longueur des Dauphins.