24e journée Magnus : la remontée de Dijon

Le Mont-Blanc a renoué avec la victoire en battant Morzine-Avoriaz 3-2 en prolongation par un but de Lionel Simon, et paraît fin prêt pour le barrage de relégation où il connaît maintenant son adversaire.

La victoire nette et sans bavure de Briançon (6-0) n'envoie pas seulement Caen en barrages. Elle replace aussi sur le podium des Diables rouges en forme malgré leurs blessés. Battu 7-6 à Villard-de-Lans dans un match fou (quatre buts de Jean-Christophe Gauthier), Amiens a perdu sa place dans le dernier carré, et aura du mal à la retrouver car il faudra se déplacer à Rouen à la dernière journée. Avant même de penser à ce match, les Gothiques devront vaincre Gap, qui a vite pris le large face à Chamonix et est passé devant eux (5-2).

Si les participants aux play-offs sont maintenant connus, le classement est extrêmement serré pour l'ordre des derniers postes : cinq équipes se tiennent en deux points ! Seulement douzième ce matin, Dijon est remonté de 2-4 à 7-4 dans le dernier quart d'heure contre Grenoble. C'est maintenant Strasbourg, longtemps solide en haut de classement, qui occupe la position de dernier qualifié. "L'affaire Bradley" et trois points perdus (les deux de la victoire plus un de pénalité) ont décidément fait très mal aux Alsaciens.

Leur public était encore nombreux ce soir à l'Iceberg (1650 spectateurs), où Paul Bradley justement a ouvert le score contre Rouen. Mais les Dragons se sont imposés 4-1 avec un triplé de leur capitaine Carl Mallette, et il ne leur manque plus qu'un point pour remporter la saison régulière. Tout indique également qu'Angers finira deuxième, avec également un triplé du capitaine (Jonathan Bellemare) face à Épinal (7-4).