Valence - Reims (Division 1, 21e journée)

Une victoire chez les Lynx

Après être venus à bout des Orques d’Anglet à l’occasion de la précédente journée de championnat, les Phénix se rendaient samedi dernier chez les Lynx de Valence. Pour ce match, François Dusseau devait se passer de plusieurs joueurs puisque Rolands Vigners, victime d’une commotion à l’entraînement, était ménagé tandis que Damien Morel manquait à l’appel après une blessure à la cheville. Battus largement lors du match aller, les Lynx avaient pour objectif de se racheter devant leur public.

Dés l’entame de la partie les débats s’avéraient équilibrés mais après un beau mouvement collectif Francis Desrosiers trouvait la faille chez le portier adverse pour donner les devants aux siens (0-1 à 05'30"). Bien que supérieurs sur le papier les Phénix n’arrivaient pas à prendre le large face à une équipe de Valence accrocheuse qui réussissait même à égaliser par le biais de Medeiros après un engagement gagné en zone offensive (1-1 à 08'00"). Des pénalités venaient animer la suite de cette période sans pour autant faire évoluer le score.

De retour sur la glace après une première pause, les Phénix profitaient d’une supériorité numérique pour reprendre les devants dans cette partie indécise. Sur un lancer du défenseur Maxime Gervais, Sébastien Savoie bien placé devant la cage réussissait à faire dévier la rondelle au fond des filets du portier de Valence (1-2 à 26'45"). Les Lynx tentaient de recoller au score dans cette période mais, malgré deux pénalités rémoises, les locaux n’arrivaient à tromper la vigilance de Filip Kubis impérial jusque-là. C’est sur ce score de 2 à 1 en faveur des Rémois que les deux équipes regagnaient le vestiaire.

Les Lynx revenaient dans ce dernier 20’ avec la ferme intention de recoller au score pour inquiéter des Rémois pas vraiment en réussite à l’image du poteau frappé par Florian Sabatier sur un contre pourtant rondement mené. Sur une nouvelle pénalité de Valère Vrielynck, les locaux portés à l’attaque perdaient le palet au bénéfice de Francis Desrosiers qui partait en échappée mais buttait sur le gardien. Sur l’action suivante, le jeune défenseur de Valence Arnaud Lazzaroni récupérait le palet et trompait Kubis masqué sur ce tir de la bleue (2-2 à 47'11"). Revenu à hauteur des Rémois dans cette rencontre, les Lynx malmenaient les hommes de François Dusseau et il fallait un Kubis extraordinaire pour stopper un tir de Medeiros avec sa crosse alors que sa cage était ouverte.

Alors qu’il restait moins de 10 minutes à jouer, les deux équipes se neutralisaient rendant la décision de ce match totalement indécise. Mais avec moins de 5 minutes à faire au match, Jeremy Sabatier récupérait le palet en zone défensive et adressait une passe de 30 mètres à Marek Grill, qui arrivait miraculeusement à passer entre les joueurs adverses pour arriver à hauteur de l’attaquant Slovaque. En possession du palet et seul face au gardien, le #26 des Phénix délivrait son équipe d’un tir précis en pleine lucarne qui laissait sans réaction le cerbère des Lynx (2-3 à 55'09").

Peu de temps après ce but, l’officiel de la rencontre envoyait un Rémois en prison donnant ainsi une chance en or aux locaux de recoller au score. Mais même réduits à 4, les Phénix faisaient bloc et empêchaient leurs adversaires du jour d’égaliser. La sortie du gardien dans les tous derniers instants de la partie n’y changeait rien et c’est sur ce score de 3 à 2 que les hommes de François Dusseau s’imposaient face aux Lynx de Valence.

Avec ces 2 points, les Rémois conservent leur 3ème place derrière Neuilly (match reporté) et Brest toujours leader malgré leur défaite à Bordeaux.  Prochain rendez vous pour les Phénix, la réception des Vipers de Montpellier. Cette rencontre promet d’être très accrochée car les Montpelliérains sont en confiance et vont vouloir à tout prix repartir avec les 2 points pour continuer leur remontée au classement. Ce match sera également l’occasion de revoir l’ancien capitaine des Phénix Eddy Martin, arrivé en cours de saison chez les Vipers après un passage en Élite chez les Ducs de Dijon.

Compte-rendu du site officiel des Phoenix de Reims


Valence - Reims 2-3 (1-1, 0-1, 1-1).
Samedi 19 février 2011 à 20h30 au Polygone. 783 spectateurs.
Arbitrage de Gilles Durand assisté de Yannick Moreau et Nicolas Barbez.
Pénalités : Valence 8' (6', 2', 8'), Reims 12' (4', 4', 4').
Évolution du score :
0-1 à 05'30" : Desrosiers assisté de Gervais et J. Sabatier
1-1 à 08’00" : Medeiros
1-2 à 26‘45" : Savoie assisté de Gervais et Desrosiers
2-2 à 47'11" : Lazzaroni assisté de Medeiros (sup. num.)
2-3 à 55’09" : Grill assisté de J. Sabatier et Vesely