25e journée Magnus : Amiens et Dijon coincés, le reste des play-offs en suspens ?

2011-02-22-Caen-DijonSituation ambiguë pour Amiens : l'ambiance est bonne, les Gothiques ont gagné ce soir, mais uniquement en prolongation contre leur adversaire direct Gap (5-4). Conséquence, ils restent cinquièmes au classement, avec très peu de chance d'entrer dans les quatre premiers (il faudrait la conjonction d'un exploit à Rouen et d'un faux-pas des adversaires) et donc d'aller directement en quart de finale.

La sensation du soir est venu de Grenoble, où les Angevins ont souvent connu des déconvenues ces dernières saisons. Mais cette fois, comme à l'aller (7-0), ils ont donné une leçon aux Brûleurs de Loups, une leçon bien plus douloureuse quand elle est reçue devant son public (1-9). Niveau carton, Rouen se pose là aussi : un petit 11-2 contre Villard-de-Lans, c'est un bon moyen de souhaiter la bienvenue à son meilleur rival picard pour samedi prochain !

On connaissait le réveil du Mont-Blanc, mais voilà que l'autre équipe menacée de relégation, Caen, se révolte à son tour : une victoire 4-3 contre Dijon, qui se croyait tout proche de la huitième place et qui retombe douzième après cet échec... au risque d'être condamnés à affronter Amiens ? Pour l'éviter, il faudra passer sur le corps d'Angers samedi.

En effet, la lutte est plus intense que jamais en bas de tableau. Le résultat entre Morzine-Avoriaz et Strasbourg (2-1 en prolongation) pourrait arranger les deux équipes, et c'est Chamonix qui s'empare de la huitième place convoitée, le seul des cinq sièges en bataille à offrir l'avantage de la glace en play-offs. Un poste obtenu de manière inespérée, par une égalisation de Laurent Gras à trois secondes de la fin puis un but en prolongation d'Anders Torgersson (3-2 contre Briançon). Pour rester huitièmes, les Chamoniards devront s'imposer à Strasbourg, sinon ils se la feront souffler par le vainqueur du match Villard-de-Lans - Morzine-Avoriaz.

Mais pour qu'il y ait un tableau de play-offs, encore faut-il que tous les matches soient joués ! Or, l'arrêt d'Épinal - Mont-Blanc pour un problème de glace hypothèque le classement. Le résultat de Mont-Blanc ne change que l'ordre du barrage de maintien, en revanche la place d'Épinal - qui peut encore perdre sa sixième place contre Grenoble - a une influence sur tout le tableau.