Briançon - Caen (Ligue Magnus, 24e journée)

Briançon se replace sur le podium

Briançon, qui reste sur cinq succès consécutifs, tient à continuer sur sa lancée face aux Drakkars de Caen. L'affluence à la patinoire René Froger est conséquente pour cette rencontre disputée dimanche en fin d'après-midi. Les Diables Rouges sont toujours privés de quatre attaquants dont Jaka Ankerst qui sera le seul à revenir cette saison. Charles Geslain est absent dans l'effectif de Bertrand Pousse.

Dans la première minute, Ramón Sopko repousse le tir de Jeremiah Cunningham. Lors de la première supériorité numérique, Briançon s'offre sa première tentative sur un tir de Michal Korenko. Pierre-Charles Hordelalay tente du revers (7'). Mickaël Pérez intercepte le palet en zone offensive et tente de dribbler Clément Fouquerel (8'). Viktor Szélig en prison pour deux minutes, le jeu de puissance des Drakkars s'installe. Samuel Gibbons lance de la bleue. Dans l'enclave, le lancer sur réception d'Aziz Baazzi est coincé par la botte du gardien slovaque.

Fouquerel repousse les tirs de Marc-André Bernier (15', 17') mais pas celui de Damien Raux au raz de la glace (1-0, 17'54''). Florian Chakiachvili, devant la cage, reprend avec succès la transmission aérienne de Gregory Alberti (2-0, 18'45''). Pierre Bennett est pénalisé pour une charge dans le dos de Pérez qu'il gêne dans son lancer dans l'ultime seconde du premier tiers temps.

Durant cet avantage numérique, Szélig tente de s'imposer devant le gardien caennais. Charles Townsend ajoute un troisième but alors que les visiteurs venaient de tuer la pénalité (3-0, 22'03). Quelques minutes plus tard, l'Américain ne parvient pas à tromper Fouquerel, Loïc Lampérier récupère mais son tir est repoussé par le cerbère au sol (26').

La défensive des Normands est mise à contribution sur les nombreux lancers des Diables Rouges : Bernier, Raux, Öhberg, Korenko. Mais Fouquerel s'interpose surtout sur un tir de Chakiachvili parti en deux contre avec Alberti (29'). Sopko arrête pour sa part de la mitaine un tir d'Alexis Gomane (32'). Une montée rapide de Cunningham est récupérée par Briançon qui part en contre-attaque. Bernier voit Raux en zone neutre ; Fouquerel repousse les deux tirs de l'international parti en échappée (33'). À la ligne bleue, Bernier expédie un missile sur la transversale (39').

Lors du troisième tiers-temps, le capitaine des rouges place bien sa crosse au second poteau pour recevoir une passe de Pérez (4-0, 40'31''). Très en jambe, Townsend monte en zone offensive et d'un lancer du poignet décroche la lucarne opposée (5-0, 43'49''). Aurélien Bertrand remplace Sopko dans la cage locale. Le Gapençais repousse de nombreux tirs caennais dont ceux de Gomane, Anti Urpo (51'), le rebond d'Erwan Pain, les lancers de Jonathan Duchesneau puis Kévin Da Costa (57'). Fouquerel reste vigilant face à Lampérier. Julien Lebey dans le dos des défenseurs ne peut ouvrir le compteur de son équipe (58'). Les locaux corsent l'addition dans les dernières secondes grâce à une montée d'Öhberg qui décale Peter Bourgaut au poteau opposé (6-0, 59'55'').

Une victoire convaincante pour les Diables Rouges dont la défense a parfaitement muselé les offensives adverses. Avec un effectif restreint où tout le monde a eu son mot à dire, les trois lignes ont trouvé la faille dans la défense des Drakkars. Ce gain permet à Briançon de se placer à la troisième place de la saison régulière à deux journées de la fin. Caen voit revenir à ses côtés la lanterne rouge, le Mont-Blanc.


Briançon – Caen 6-0 (2-0, 1-0, 3-0)
Dimanche 20 février 2010 à 18h30 à la Patinoire René Froger. 1774 spectateurs.
Arbitrage de Savice Fabre assisté d'Anne-Sophie Boniface et Gwilherm Margry.
Pénalités : Briançon : 6' (2', 2’, 2’) ; Caen : 24' (16’, 6’, 2’).
Évolution du score :
1-0 à 17'54" : Raux assisté de Bernier
2-0 à 18'49'' : Chakiachvili assisté d'Alberti et Townsend
3-0 à 22'03'' : Townsend assisté de Korenko et Lampérier
4-0 à 40'31'' : Bernier assisté de Pérez et Raux
5-0 à 43'49'' : Townsend assisté de Bernier (sup. num.)
6-0 à 59'55'' : Bougaut assisté d'Öhberg et Lampérier


Briançon

Gardien : Ramón Sopko puis Aurélien Bertrand [à 46'35''].

Défenseurs : Gary Lévèque (A) - Kai Öhberg ; Viktor Szélig (A, 2') - Michal Korenko ; Luka Tošič - Kévin Dusseau.

Attaquants : Mickaël Pérez - Damien Raux (2') -  Marc-André Bernier (C) ; Peter Bourgaut - Loïc Lampérier - Pierre-Charles Hordelalay ; Florian Chakiachvili (2') - Gregory Alberti - Charles Townsend.

Absents : Jaka Ankerst (genou), Edo Terglav (genou, saison terminée), Sébastien Rohat (genou, saison terminée), Nicholas Romano (genou, saison terminée).

Caen

Gardien : Clément Fouquerel.

Défenseurs : Tommy Lafontaine (C) - Aziz Baazzi ; Samuel Gibbons - Udo Marie ; Vladimír Urban (4') - Antoine Vigier (2').

Attaquants : Antti Urpo (2') -  Erwan Pain - Jonathan Avenel (A) ; Jonathan Duchesneau (2') - Jeremiah Cunningham - Jérémie Romand (2') ; Kévin Da Costa - Julien Lebey - Alexis Gomane (A) ; Pierre Bennett (12') ; Raphaël Mazie.

Remplaçants : Arnaud Goëtz (G). Absent : Charles Geslain.