Valpellice seul invité surprise des demi-finales italiennes

IMG_2563Il aura suffi de cinq rencontres pour décider des quatre demi-finalistes : parmi les équipes confirmées (Val Pusteria, Asiago, Bolzano), une surprise, Valpellice, qui, avec trois victoires en prolongation, a éliminé Renon, le vice-champion de la saison dernière.

À l'origine de la métamorphose de l'équipe piémontaise, qui avait toujours perdu contre Renon durant la saison régulière, il y a le tandem Francella-Ellis. L'Italo-Canadien Giulio Francella, responsable des jeunes, avait remplacé le coach Barry Martinelli en janvier, mais n'a pas caché, compte tenu de ses nombreuses tâches, de ne pas vouloir être l'unique responsable de l'équipe première ; le président Cogno a exaucé son vœu en vue des play-offs en le flanquant de Mike Ellis (international britannique au double passeport et ex-entraîneur d'Appiano en série A2). Le binôme Francella-Ellis s'est tout de suite montré à la hauteur en ressoudant le vestiaire et en transformant l'effrontée Valpe, capable de perdre contre le dernier au classement puis de battre dans la foulée le champion, en une équipe difficile à affronter.

FrigoCe qui surviendra en demi-finale n'est pas facile à prévoir : certes Val Pusteria et Asiago (prermier de la saison régulière et champion sortant) ont la faveur du pronostic, mais la compacité de Bolzano et le nouveau Valpellice ne sont pas à sous-évaluer. L'équipe du Haut-Adige a écarté Pontebba en seulement quatre parties et cherche à donner du sens à sa saison après avoir raté la Coupe d'Italie. L'équipe de Torre Pellice, avec un banc un peu court (même si elle pourra maintenant compter sur l'équipe-ferme du Real Torino), a des hommes adaptés aux play-offs et un gardien, Kevin Regan, qui a paré 94,2 % des tirs en quarts (228 arrêts sur 242).

Dans le dernier match à domicile de Valpellice a été remis le "trophée Alain Vogin" : ce trophée, offert par l'ex-président Roberto Barbero, a été conçu par le site www.byisobel.it pour honorer l'inoubliable coach de la saison passée ; les anciens joueurs du club ont voté durant tout le championnat, le choix étant limité aux seuls joueurs formés en Italie. Les vainqueurs sont : 1 Luca Frigo (att., 17 ans, en photo), 2 Florian Runer (déf.), 3 Marco Pozzi (att.). Ils ont reçu leurs prix des mains du capitaine de l'an dernier Dino Grossi.

Quarts de finale
1 Val Pusteria - 8 Alleghe 4-1 (4-2; 2-3; 3-1; 2-1)
4 Renon - 5 Valpellice 1-4 (4-2; 3-4*; 3-4*; 2-4; 2-3*)
3 Bolzano - 6 Pontebba 4-0 (4-3; 2-1; 3-1; 3-1)
2 Asiago - 7 Fassa 4-1 (4-1; 5-2; 3-4*; 2-1; 7-4)
* prolongation

Demi-finales
Val Pusteria - Valpellice
Asiago - Bolzano