Présentation des quarts de finale de Ligue Magnus 2011

Gap 60% - Strasbourg 40%

Qui sera l'invité-surprise des demi-finales 2011 ? Strasbourg n'a jamais atteint ce niveau, et Gap attend d'y retourner depuis 1988. L'avantage des Alsaciens est de n'avoir rien à perdre après une saison régulière décevante qui les a vu chuter de la première place (qu'ils occupaient avant la défaite 1-2 contre Gap) à la onzième, en incluant une pénalité infligée pour avoir aligné de bonne foi (selon la conciliation au CNOSF) un joueur suspendu, une affaire qui les a quelque peu perturbés. Au contraire, Gap ne veut pas gâcher sa saison de rêve en sortant en quart de finale. L'éviction en fin de semaine dernière de leur meilleur marqueur Rane Carnegie pour "préserver la solidarité de l'effectif" laisse planer une ombre sur les Rapaces. Le joueur-clé, c'est cependant le gardien gapençais Ronan Quemener. Frustrés à l'aller comme au retour (3-1), les attaquants strasbourgeois trouveront-ils la solution cette fois.

Match 1 et 2 mardi et mercredi à 20h30 à la patinoire Brown-Ferrand, match 3 vendredi à 20h00 à l'Iceberg.

Rouen 90% - Morzine-Avoriaz 10%

Si le vestiaire de Gap a évincé un joueur peu compatible, Morzine-Avoriaz s'est séparé de quatre éléments d'un coup (Denis Kadic, Matic Kralj, Stefan Majernik et Nicolas Antonoff), mis à pied pour le reste de la saison par une décision prise à l'unanimité du comité du HCMA, du coach, du capitaine de l'équipe et de l'ensemble des (autres) joueurs. Une affaire interne qui rend encore plus improbable une qualification, puisque les Morzinois sont privés d'un atout - la densité d'effectif - bien utile avant d'affronter l'armada rouennaise. Il faudrait un immense esprit de corps des joueurs restants pour ne pas être inondés sur l'île Lacroix par une attaque des Dragons en feu ces derniers temps.

Match 1 et 2 mardi et mercredi à 20h00 sur l'île Lacroix, match 3 vendredi à 20h30 au Parc des sports de Morzine.

Angers 80% - Villard-de-Lans 20%

Quelle est la seule équipe à avoir gagné dans le temps réglementaire à Angers cette saison, toutes compétitions confondues ? Réponse : Villard-de-Lans, sur le score de 5-6 voici deux mois ! De quoi faire croire les Ours à un nouvel exploit. Après avoir vaincu leurs complexes contre leur voisin Grenoble, plus rien ne leur semble impossible. Après avoir longtemps pâti des blessures la saison dernière (Villard) et cette saison (Angers), les deux équipes sont heureuses de se présenter presque au complet. Seuls manqueront à l'appel Irani côté local et Simonneau côté visiteur.

Match 1 et 2 mardi et mercredi à 20h30 au Haras, match 3 vendredi à 20h30 à la patinoire André-Ravix

Briançon 55% - Amiens 45%

Les Gothiques visaient le carré final cette année. Ils ne l'ont pas obtenu en saison régulière, mais obtiennent une seconde chance face à une équipe de Briançon qui a le moral : revenus de l'enfer, les Diables Rouges ont non seulement survécu à la disparition l'été dernier, mais ils ont maintenant la certitude d'avoir un avenir. La SEM vient d'être officiellement rachetée et leur club est officiellement libéré de la tutelle politiquement encombrante de la municipalité. Un signal positif accompagné de deux autres, ceux des resignatures des deux meilleurs joueurs Edo Terglav (dont la saison est terminée) et Marc-André Bernier. Les Amiénois affrontent donc une équipe en confiance, sur laquelle ils se sont déjà cassé les dents deux fois sur le même score (3-5 et 3-5). En 2007, les deux équipes s'étaient déjà rencontrées en quart de finale : les Picards espéraient rattraper leur saison régulière, et avaient été éliminés dès le troisième match. Un mauvais souvenir à exorciser.

Match 1 et 2 mardi et mercredi à 20h30 à la patinoire René-Froger, match 3 vendredi à 20h00 au Coliseum.