Gap reste solide en play-offs

CUSTOSSE_Cedric_100911_367Les problèmes internes survenus récemment n'ont pas perturbé les clubs concernés dans les play-offs. Avec quatre joueurs en moins, Morzine-Avoriaz a résisté bravement et égalisé deux fois par Martin Arup à Rouen... mais la seconde fois, Cédric Custosse a répliqué dix secondes plus tard et marqué le but décisif. Le score final de 6-2 n'est lourd que par un dernier but en cage vide.

Quant aux Gapençais, ils n'ont pas eu besoin de leur scoreur Rane Carnegie. Deux buts de Julien Correia et Jesse Uronen ont suffi pour battre Strasbourg... car, encore une fois, Ronan Quemener n'a concédé qu'un but aux Alsaciens (2-1).

Tous les favoris, Gap étant inclus dans ce terme, se sont donc imposés. Le seul à n'avoir eu aucune frayeur est Angers, large vainqueur 8-0 de Villard-de-Lans.

Le duel entre Briançon et Amiens est déjà palpitant. Chez des Diables Rouges disciplinés, les Gothiques ont encaissé deux fois en infériorité numérique. Ils étaient donc menés 3-1 à huit minutes de la fin, avant que Grégory Béron et Julian Marcos ne les ramènent à égalité... Une remontée inutile, car à une minute de la sirène, Marc-André Bernier a achevé les Picards, avant que Mickaël Perez ne finisse le travail en cage vide (5-3).