Angers - Villard-de-Lans (Ligue Magnus, 1/4 de finale, match 1)

La preuve par huit

2011-03-09-Angers-Villard2Le Haras affiche presque complet pour ce premier match du quart de finale de play-offs (1200 spectateurs). Côté angevin, seul manque à l'appel le Suédois Michael Irani. Pierre-Antoine Simonneau est également absent du côté villardien.

Le match démarre tambour battant et Romain Farrugia doit s'employer rapidement sur des tirs de Jonathan Bellamare (1') ou Marc Bélanger (2'). Mais Villard-de-Lans, bien dans le rythme de ces play-offs, reste dangereux sur des échappées d'Anti Pusa (5') ou Jean-Christophe Gauthier (6'). Néanmoins, les Angevins vont prendre les devants en supériorité numérique. Suite à un gros shoot de Jonathan Bellemare, le palet traîne entre les jambières du gardien visiteur et Tomas Baluch est le plus prompt à pousser la rondelle au fond des filets (1-0, 11'57).

Dès lors, la fin du premier tiers est complètement dominée par des Angevins sérieux et physiques. Et logiquement ils doublent la mise quand Éric Fortier dévie à mi-hauteur devant le slot un missile de la bleue de Per Braxenholm. Le palet file entre les bottes du pauvre Romain Farrugia (2-0, 15'52"). Coup d'autant plus dur pour les Ours que les Angevins évoluaient en infériorité numérique...

2011-03-09-Angers-Villard3Il y a clairement une classe d'écart entre les deux équipes. Heureusement pour les Villardiens que les cadres répondent présents, notamment Daniel Sedlak, décidément la tour de contrôle de la défense.

Le deuxième tiers est du même acabit que la fin du premier. Un pressing constant et surtout ce diable de Jonathan Bellemare qui énerve et épuise les défenseurs des Ours... Un slashing non sifflé du capitaine angevin aura fini d'exaspérer Daniel Sedlak qui se venge sur le lutin canadien. Expulsion logique pour le défenseur villardien, mais Jonathan Bellemare aurait dû être sanctionné sur ce coup-là aussi.

Plus rien ne va alors pour Villard-de-Lans... Un seul être vous manque et tout est déréglé ! Les espaces se créent et Marc Bélanger conclue une offrande d'Éric Fortier au second poteau (3-0, 26'37"). Les supériorités numériques angevines de la fin de tiers ne donnent rien et il faut bien reconnaître que Romain Farrugia sauve les siens à plusieurs reprises, notamment sur un tir ras glace de la bleue de Daniel Carlsson (34') ou bien une subtile déviation de Julien Albert (37').

2011-03-09-Angers-Villard1Le troisième tiers se résume à un cauchemar pour les hommes de Stéphane Barin puisqu'ils y encaissent un sévère 5-0. Daniel Sedlak, décontenancé dans le bar de la patinoire angevine, ne savoure certainement pas sa bière ! Il regarde impuissant le beau travail de Thiery Poudrier qui sert Pierre-Luc Laprise qui n'a plus qu'à finir (4-0, 42'17"). Ensuite ce même Pierre-Luc Laprise déroute Romain Farrugia qui est allongé par terre et sert judicieusement Simon Lacroix qui marque en cage vide (5-0, 46'59").

Les trois derniers buts restent anecdotiques mais sont tous bien construits : Baluch, bien décalé en supériorité numérique, porte l'estocade (6-0, 48'55), Pierre-Luc Laprise d'un tir entre les jambes (7-0, 54'33") et Julien Albert d'une fine déviation à bout portant (8-0, 58'43") finissent d'écœurer les Ours.

Étoiles du match : *** Pierre-Luc Laprise (Angers), ** Jonathan Bellemare (Angers), * Simon Lacroix (Angers).

 

Angers - Villard-de-Lans 8-0 (2-0, 1-0, 5-0)
Mardi 8 mars 2011 à 20h30 à la patinoire du Haras. 1000 spectateurs.
Arbitrage de Damien Bliek assisté de Matthieu Loos et Thomas Caillot.
Pénalités : Angers 20' (8', 6', 6') ; Villard 57' (10'+10', 4'+5'+20', 8').

Évolution du score :
1-0 à 11'57" : Baluch assisté de Bellemare et Lahesalu (sup. num.)
2-0 à 15'52" : Fortier assisté de Braxenholm et Bellemare (inf. num.)
3-0 à 26'37" : Bélanger assisté de Fortier et Manavian
4-0 à 42'17" : Laprise assisté de Poudrier et Baluch
5-0 à 46'59" : Lacroix assisté de Laprise et Poudrier
6-0 à 48'55" : Baluch assisté de Lahesalu et Fortier (sup. num.)
7-0 à 54'33" : Laprise assisté de Poudrier et Baluch
8-0 à 58'43" : Albert assisté de Jokinen et Baluch (sup. num.)