24e journée D1 : Montpellier distance Nice, qui voit Mulhouse se rapprocher

Deux matches attiraient particulièrement l'attention hier soir. Tout d'abord, Bordeaux se rendait à Reims pour continuer sa série de victoires, en espérant ravir la troisième place aux Champenois. Reims avait ouvert le score grâce à Jan Rehor avant d'encaisser trois buts en moins de trois minutes. Les Bordelais n'ont plus jamais lâché la mène et signent une huitième victoire de rang (3-4) ! Ils chassent donc Reims du podium.

L'autre rencontre entre deux concurrents directs se jouait à l'Illberg entre Mulhouse et Courbevoie. Comme à Bordeaux la semaine passée l'homme en forme coté mulhousien s'appelle David Croteau, il signe un but et trois passes hier soir dans la victoire alsacienne (5-4). Les Scorpions assoient donc leur qualification en playoffs et peuvent même lorgner la septième place de Nice... qui recevait Montpellier. Les Vipers en ont profité pour mettre les Niçois à trois longueurs au classement en s'imposant à Jean Bouin (2-5).

Les deux leaders continuent leur duel à distance et Brest se rapproche un peu plus de la première place à la fin de la saison régulière. Bien que diminués par de nombreuses absences, les Albatros sont venus à bout de Cergy avec un Martin Gascon qui maintient son rythme incroyable, quatre points hier soir (6-3). Neuilly se rendait chez une autre équipe qui joue sa survie en D1 : Avignon. Pas de surprise non plus en Avignon avec une large victoire des Nocéens avec notamment un doublé de Steven Cacciotti (1-5).

Dernière équipe en lutte pour le maintien, Deuil-Garges accueillait Anglet, une fois n'est pas coutume à la patinoire de Deuil-la-Barre. Les Angloys ont attendu la mi-match avant d'ouvrir le score par l'intermédiaire de Benoît Ladonne. Ils ont ensuite déroulé pour l'emporter sans encombre (1-5). Enfin, Toulouse-Blagnac et Valence s'affrontaient dans un match sans grand enjeu pour ces deux équipes. Le match a été riche en buts et finalement les locaux toulousains se sont imposés (8-6).