Cologne prolonge le plaisir

BartaLa course aux play-offs a été plus disputée que jamais en DEL, mais le couperet est tombé. En particulier sur Straubing, qui espérait atteindre les play-offs pour la première fois, mais qui n'a finalement pas pu digérer la perte de ses deux meilleurs marqueurs en janvier. Combatif jusqu'au dernier match, Laurent Meunier aura en tout cas trouvé en Bavière un point de chute durable, où il a été prolongé pour deux ans.

Pas de la fête non plus, Hambourg. Le sursaut a été notable à partir de l'arrivée sur le banc de Benoît Laporte, mais pas suffisamment pour passer. Au dernier match, les Eisbären de Berlin (qui ont le même propriétaire Anschutz) ont joué le jeu sportivement et condamné des Freezers dont les meneurs supposés "étaient comme trop souvent restés dans le bus", dixit Laporte qui dit vouloir des joueurs de caractère la saison prochaine. Alexander Barta, le capitaine, n'en fera pas partie.

La fin de saison la plus triste est encore celle d'Augsbourg, qui a dit adieu au gardien Dennis Endras déjà parti en Amérique dès la fin de cette saison pour honorer son contrat avec Minnesota, en AHL dans un premier temps. L'équipe va encore être bouleversée de fond en comble l'an prochain, mais cette fois ce ne sera pas par le pillage des équipes adverses. Le club souhaite en effet conserver peu de joueurs. La saison-galère se finit à la dernière place et aura surtout été marquée par la découverte d'une nouvelle patinoire... impropre à la consommation. Après des mois de protestation contre la visibilité réduite, les spectateurs ont finalement obtenu que la ville fasse raser les tribunes neuves pour construire des gradins plus élevés. La municipalité souhaite récupérer une partie du surcoût par une procédure à l'encontre des architectes...

Pendant que certains partent jouer au golf, d'autres affûtent leurs crosses. Cologne est enfin sorti de sa crise qui paraissait n'en plus vouloir venir. C'est le gardien Danny aus den Birken (évincé d'Iserlohn, l'autre éliminé, par l'arrivée de l'ex-portier de NHL Manny Legace) qui a été le principal artisan de la remontée des "Haie" (requins), mais les vétérans Matt Pettinger et Johan Akerman ont, eux aussi, très nettement haussé leur niveau de jeu après des premiers mois difficiles en Allemagne.

Cologne fait donc figure de favori légitime pour les pré-playoffs face au promu Munich, un peu moins euphorique qu'en début de saison et diminué par les absences dont celle de sa révélation Martin Buchwieser victime d'une blessure musculaire à la cuisse. Mais pour remporter le premier match ce soir, il aura fallu le temps. 111 minutes pour être exact. Et comme lors du record de DEL (168 minutes en 2008), c'est Philip Gogulla qui a marqué le but vainqueur de Cologne, au bout du suspense.

Ce fut plus simple dans l'autre série : Nuremberg, qualifié sans gloire en play-offs après onze défaites dans les treize dernières journées, a encore perdu à Mannheim (3-2). La page complète du championnat allemand.