Playoffs D2, quarts de finale retour : les favoris répondent présents

Dunkerque abordait ce match retour à domicile avec deux buts de retard sur Amnéville. L'ouverture du score par Lukas Hanzal n'avait rien de rassurant pour les hommes de Marc Leroux. Le réveil de ses troupes a fait plier des Galaxians qui ont cependant trouvé les ressources au dernier tiers pour arracher une prolongation. Malheureusement pour les Lorrains, les deux buts et la passe d'Hanzal ont été vains et c'est François Rozenthal qui marque le but victorieux et envoie les Corsaires dans le dernier carré (6-3). Cholet sera l'adversaire des Dunkerquois après avoir facilement écarté Toulon. Les Dogs ont dévoré les Boucaniers tous crus, seul Tommy Latouche-Gauvin a trompé Roman Svaty (8-1).

L'autre demi-finale sera un derby de la région Rhône-Alpes. Lyon abordait sans grande craintes le match retour avec une confortable avance. Évry a mis un point d'honneur à finir sa saison sur une bonne note et les Lions n'ont pas eu la tâche facile. La victoire est venue de la palette de Mike Ruberto dans le dernier vingt (3-2). L'ultime membre du dernier carré est Annecy. Accrochés à Nantes, ils ont rappelé ce soir à leurs adversaires qu'ils n'ont pas terminé en tête de la Poule A par hasard. Ils ont anéanti tous les espoirs des hommes de Claude Devèze dans le tiers médian en prenant cinq longueurs d'avance, une avance irrémédiable (9-3).

Dans la poule de relégation, les deux rencontres ont été particulièrement disputées et les quatre équipes ont eu besoin d'une période supplémentaire pour se départager. Chambéry accueillait les Français Volants et s'offre de l'espoir en l'emportant grâce à Florian Pesce (4-3). Non loin de là, à Méribel, Orléans est allé chercher deux points en fusillade face à Val Vanoise. (4-5).