Amiens - Rouen (U18 Elite - Finale, match 2)

2011-03-27-amiens-rouen-cadets-3Comme un air de déjà vu…

Ça y est, ils y sont : le dernier match de la saison cadet 2010-2011. Deuxième match de cette finale, toujours contre le meilleur ennemi rouennais, qui va déterminer le Champion de France de cette saison.

Au vu de leurs résultats, les Amiénois partent favoris bien sûr. Premiers de la saison régulière et vainqueurs des Grenoblois en demi-finales sur des scores larges, invaincus sur leur glace : autant dire qu’il est impossible de penser que le dénouement ne puisse pas être heureux pour les U18 Gothiques.

Mais attention, ce serait oublier les Dragons, venus les chatouiller une première fois à domicile en fin de saison régulière.

Des blanc et jaunes qui convoitent également le trophée et qui, comme les Amiénois, n’ont plus rien à perdre sur cette partie après le match nul de la veille (3-3) et entendent bien se donner à 200% pour ramener le titre en terre normande…

Comme prévu, l’entame de match est rapide et Rouen rentre déjà en zone offensive, obligeant Nicolas Leclerc à commettre une faute. Sérieux, les Amiénois se dégagent par deux fois grâce à Guillaume Leclerc et Joel Dos Reis. Mathieu Briand touche le poteau de Quentin Kello mais les locaux continuent leur pression sur les porteurs du palet et tuent cette première pénalité.

2011-03-27-amiens-rouen-cadets-4Raphaël Faure se présente devant la cage amiénoise mais le gardien des noirs dévie son tir du gant.

Les Gothiques se montrent enfin opportunistes : Romain Carpentier et Maurin Bouvet s’entendent et le premier, excentré, peut prendre un lancer, mais sans conséquence.

Sur un engagement en zone défensive, Victor Houeix envoie directement la rondelle sur Quentin Kello qui fait l’arrêt. Romain Carpentier réplique mais Marius Serer derrière lui n’est pas assez vif pour reprendre le rebond.

Les Dragons mettent la pression dans leur zone d’attaque mais les Amiénois sont en mesure de riposter par leur capitaine, dont le tir échoue sur le plastron de Guillaume Duquenne.

À nouveau en infériorité numérique, les noirs résistent bien. Une tentative rouennaise s’échappe de la ligne bleue, avant que le puck ne flirte dangereusement avec la ligne de but du portier amiénois. Plus de peur que de mal, Marius Serer récupère en zone neutre mais le gardien rouennais stoppe le palet en deux temps.

En désavantage numérique, les visiteurs sont à même de prendre l’avantage grâce à Alexandre Lubin qui ne loupe pas son face-à-face cette fois-ci (0-1 ; 18’08’’).

Action, réaction : dans les dernières secondes de la pénalité rouennaise, Alexis Besson rentre en zone offensive en éliminant son défenseur direct et slape sans se poser de question au-dessus de l’épaule de Guillaume Duquenne (1-1 ; 18’38’’).

Le tiers se termine à quatre contre quatre, avec des Amiénois victimes d’une pénalité qui sort d’on-ne-saura-jamais-où, alors que l’engagement s’apprêtait à être donné.

2011-03-27-amiens-rouen-cadets-5Quentin Bourceaux au retour est déjà à l’attaque devant la cage mais Quentin Kello est vigilant. Les Amiénois récupèrent le palet et peuvent s’installer quelques instants dans leur zone offensive mais les rebonds n’arrivent pas dans les crosses, d’autant que les passes se font imprécises.

Côté rouennais, on commence déjà à faire du mauvais esprit tandis qu’Alexis Besson tente de réitérer son exploit mais ne peut se saisir du rebond laissé par le portier des Dragons.

Romain Carpentier vise trop haut, avant de buter sur le plastron de Guillaume Duquenne. Pour les visiteurs, la tentative d’Alexandre Lubin frôle le poteau puis son équipe se retrouve en infériorité.

Les blancs se dégagent très vite alors que les Amiénois jouent assez mal le coup. Leurs adversaires sont sérieux et empêchent bien les locaux de s’installer. Marius Serer loupe le cadre et la pénalité est tuée.

Florian Duval trouve la mitaine du gardien amiénois, quand Romain Carpentier manque son face-à-face. Johan Saint André prend place sur le banc des punis à son tour mais Mathieu Briand peut se procurer un break avec un de ses coéquipiers en soutien.

Romain Carpentier s’essaie encore mais son tir passe à nouveau au-dessus de la transversale rouennaise. Pour finir le tiers, Florian Duval récupère un palet qu’il ne réussit pas à placer entre le patin et le poteau de Quentin Kello.

2011-03-27-amiens-rouen-cadets-2Le dernier tiers sera sans doute fatidique, sauf si les deux équipes ne parviennent toujours pas à se départager. Après une seconde période vierge de but, les Amiénois se battent encore pour faire tourner le match en leur faveur.

Alvin Matima contraint Guillaume Duquenne à faire l’arrêt avant que Guillaume Leclerc ne se heurte au plastron du gardien blanc.

Finalement, les tentatives payent : Romain Carpentier sur la droite reprend le rebond de Maurin Bouvet et trouve l’espace afin de permettre aux Amiénois de prendre l’avantage (2-1 ; 47’15’’).

Les locaux exultent d’être enfin parvenus à trouver la faille, mais leur joie est malheureusement de courte durée. Ils ne peuvent réellement savourer le but que Johan Saint André se retrouve presque seul face à Quentin Kello et, pas inquiété par le défenseur amiénois, tire de la bleue en pleine lucarne (2-2 ; 48’08’’).

Comme si cette égalisation ne suffisait pas, les Dragons ont vite fait d’enfoncer le clou par l’intermédiaire de Mathieu Briand vingt secondes plus tard (2-3 ; 48’28’’).

Les noirs disciplinés depuis le deuxième tiers, bénéficient d’une supériorité qui pourrait leur servir afin de revenir à hauteur de leurs ennemis. Encore une fois, Florian Duval peut partir en contre. Puis les amiénois s’installent en zone d’attaque mais ne déjouent pas la vigilance rouennaise.

Aurélien Dorey slape de la bleue et Guillaume Leclerc chatouille la mitaine du portier des blancs. Le temps file au tableau d’affichage qui annonce déjà les deux dernières minutes de jeu. Alexis Besson tente un tir du revers et Romain Carpentier essaie de placer un rebond lointain. Pas de temps mort côté amiénois, et les Rouennais pressent haut, ce qui ne permet pas à Quentin Kello de déserter sa cage.

2011-03-27-amiens-rouen-cadetsLe buzzer final tant redouté au vu du score résonne enfin - ou plutôt déjà - dans toute la patinoire amiénoise. Les Dragons, champions de France 2011, lancent crosses et gants dans les airs sous les applaudissements de leurs supporters alors que les partisans amiénois médusés ne peuvent en croire leurs yeux. La défaite était inimaginable et pourtant elle est bien là…

Des visages amiénois larmoyants reçoivent médailles d’argent et coupe de vice-champions de France avant de retourner au vestiaire complètement dépités pendant que leurs adversaires rouennais brandissent la coupe de Champions de France.

Cette fin de saison a donc un goût amer et est une réelle déception pour les Cadets amiénois, qui, après avoir fait la course en tête durant toute la saison, chutent au match le plus important. Partie remise à l’année prochaine…

Emilie Enault


Amiens - Rouen 2-3 (1-1 ; 0-0 ; 1-2)
Dimanche 27 mars 2011 au Coliséum d’Amiens.
Arbitrage de Jérémy Rauline assisté de Maxime Durand et Alban Delsarte
Pénalités : Amiens 8’ (8’, 0’, 0’), Rouen 12’ (4’, 6’, 2’)
Evolution du score :
0-1 à 18’08’’ : Lubin assisté de Bourceaux (inf. num.)
1-1 à 18'38’’ : Besson assisté de Métais (sup. num.)
2-1 à 47’15’’ : Carpentier assisté de Bouvet
2-2 à 48’08’’ : Saint André
2-3 à 48’28’’ : Briand