Publicité

Skellefteå en finale

Après sa sortie sur civière en quart de finale, Pierre-Édouard Bellemare a réussi un retour remarqué lors de la demi-finale. Il a été très bon à chacune de ses prestations et a été l'un des joueurs les plus remarqués, même si sa ligne est en retrait par rapport à l'an passé. Ce soir lors du sixième et donc dernier match, il a obtenu une mention d'assistance sur le but décisif, un lancer masqué du défenseur Tim Erixon à dix minutes de la fin.

Un but qui qualifie Skellefteå pour sa première finale depuis son titre de 1978. Luleå a largement eu les occasions pour passer, mais le duel de gardiens a été remporté par Andreas Hadelöv face à Anders Nilsson. Le représentant du nord est donc Skellefteå, avec neuf joueurs formés au club et autant de "Norrländer" dans son effectif qui compte fort peu d'étrangers (dont Bellemare). C'est certainement l'année ou jamais, avant le départ du en NHL de David Rundblad, qui vient d'être élu meilleur défenseur du championnat.

L'adversaire sera l'expérimenté Färjestad, qui a balayé en quatre manches l'AIK. Pas de surprise cette fois de la part de promu, qui avait lui-même balayé le HV71 en quart de finale.