Amiens fait le plein de trophées... individuels

À défaut d'avoir pu enrichir leur palmarès d'équipe, les Gothiques d'Amiens ont fait le plein dans les trophées individuels décernés par les entraîneurs de Ligue Magnus et sélectionneurs nationaux. Pour la deuxième fois en trois ans (après Amar), un défenseur remporte le trophée Hassler de meilleur joueur français, mais il s'agit cette fois d'un ex-attaquant, Kevin Hecquefeuille, ayant parfaitement réussi sa reconversion.

L'autre Amiénois sacré est le gardien Billy Thompson, qui partage le fauteuil de gardien avec le meilleur espoir de l'an passé, Ronan Quemener. Le successeur de celui-ci est Loïc Lampérier, qui a parfaitement profité de son prêt de Rouen à Briançon pour trouver du temps de jeu et se mettre en évidence.

Patrick Turcotte, qui a emmené l'inattendu Gap sur le podium de la saison régulière, est consacré meilleur entraîneur, et Bruno Colleoni meilleur atrbitre.