ACBB - Neuilly-sur-Marne II (Division 3, 1/4 de finale retour)

2011-04-02-ACBB-NeuillyLa nouvelle formule de play-offs à élimination directe arrive à son dénouement en division 3, et les favoris y tirent en fin de compte leur épingle du jeu. Mais si Tours et Metz ont fait un grand pas vers le carré final dès le match aller, Compiègne a failli s'y faire déjà piéger par la réserve briançonnaise, et l'ACBB a souffert plus que prévu contre une autre équipe-réserve, celle de Neuilly-sur-Marne.

Le club de Boulogne-Billancourt avait pourtant battu cet adversaire 7-1 à l'aller comme au retour en saison régulière. Mais la vérité des play-offs est toujours différente. La semaine dernière, l'ACBB a concédé deux buts dans les six dernières minutes et est revenu avec une défaite 5-4, ce qui l'oblige donc à gagner de deux buts ce soir.

L'idéal pour se rassurer, c'est de marquer ces deux buts assez vite. Warren Demirdjian, déjà auteur d'un doublé à l'aller, dévie du revers au premier poteau une passe du coin de Jérome Orward. Puis le capitaine Anthony Becaglia place un tir en angle fermé côté gauche (2-0, 03'31").

2011-04-02-ACBB-Neuilly4Neuilly-sur-Marne a l'occasion de revenir à la faveur de plusieurs supériorités numériques. Les Bisons ont une unité spéciale dédiée à ces phases de jeu, et composée de cinq attaquants. Yann Lemarchand y tient la ligne bleue avec Bernadou et est chargé des lancers de la bleue, pendant que Rémy Pointeau se plante dans le slot d'où on ne le déloge pas facilement. Autour, Jimmy Persico et Anthony Denis créent le danger depuis les extérieurs ou l'arrière de la cage. Cette unité de powerplay part très fort, mais ne concrétise pas et perd peu à peu de sa vigueur.

Sans ligne spécifique pour sa part, l'ACBB n'est pas dangereux en jeu de puissance, sauf quand Becaglia dribble deux joueurs avant que son tir ne soit capté par le gant d'Eddy Persico.

Les Nocéens ont laissé passer leur chance et l'ACBB creuse l'écart. Servi à la ligne bleue par une longue relance d'Yves Lespérance, Florent Fauvre remet aussitôt vers Becaglia qui fonce dans l'axe et marque en lucarne (3-0, 18'06").

2011-04-02-ACBB-Neuilly5Les Boulonnais ont ainsi de quoi rentrer rassurés au vestiaire, mais Mathias Deles commet une erreur en perdant le palet derrière sa cage face à Bachir Agroud, qui offre alors une passe décisive pour son capitaine Yann Lemarchand au second poteau (3-1, 19'29").

L'ACBB reprend sa domination au deuxième tiers-temps et réussit le premier but en supériorité numérique après une dure charge incorrecte de Saïd Sebaa : tir de la bleue de Thomas Syrigos et rebond de Florent Fauvre (4-1, 29'50"). Les Bisons piétinent dans les pénalités, et se retrouvent ensuite pris sur le fait avec six joueurs sur la glace, Zouaoui y étant rentré alors qu'Emmanuel n'en était pas sorti.

Ce sont pourtant les visiteurs qui se créent la meilleure occasion en infériorité : Anthony Denis s'échappe, feinte à droite, mais son tir du revers est paré par Franck Constantin. La réussite fuit ce soir Anthony Denis. En fin de tiers, après une charge contre la bande de Duong sur Persico, le numéro 11 s'approche près du but... mais échoue sur le poteau. Neuilly-sur-Marne n'est pas arrivé à réduire le score, et une échappée de Becaglia en infériorité a failli lui porter un rude coup avant le retour aux vestiaires.

2011-04-02-ACBB-Neuilly2Avec trois buts d'écart, les Bisons peuvent donc encore y croire, mais l'ACBB achève la bête. L'entraîneur-joueur Yves Lespérance montre la voie, puis Bruno Chevalier conclut une contre-attaque menée avec Becaglia en infériorité (6-1, 49'12"). Les Boulonnais peuvent voir venir, et ils lancent donc sur la glace Boucicot et Parisot, jusqu'ici restés sur le banc.

On se disperse, on se chamaille, on joue à quatre contre quatre. Et soudain, Jimmy Persico fonce dans l'axe et essaie de feinter le gardien. Il rate le palet... qui file alors tout droit entre les bottes de Constantin. Un but involontaire qui change le cours du match ! Puisque la cible s'est ouverte, Persico place la rondelle au même endroit, à dessein cette fois, en repiquant à la cage (6-3, 55'25").

Les "Allez les Bisons" retentissent alors dans l'ancienne patinoire fédérale. Les supporters de la réserve de Neuilly-sur-Marne ont fait le déplacement même si l'équipe première joue à domicile au même moment, et l'un descend en tribune basse avec son porte-voix pour haranguer ses collègues restés en haut. Cet enthousiasme se traduit aussi sur la glace : un palet envoyé de l'extérieur de la cage ricoche sur le cadre en direction de l'enclave où Yann Lemarchand le reprend (6-4, 58'52"). La remontée des Bisons s'achève là, trop courte d'un but, face à une ACBB qui s'est fait peur.

2011-04-02-ACBB-Neuilly3Le carré final de division 3 opposera donc deux anciens champions de France, Tours et l'ACBB, et deux clubs aux ambitions plus récentes mais pas moindres, Compiègne et Metz.

Commentaires d'après-match

Anthony Becaglia (capitaine de l'ACBB) : "À 6-1, on a fait tourner tout le monde. Certains ont pu craindre que se reproduise ce qui s'était passé chez eux, mais on a continué à faire jouer tout le monde, on pensait que ça allait passer, et c'est passé. Je ne connais pas nos adversaires du carré final, hormis quelques joueurs de Tours avec qui j'ai joué dans les équipes de France. On sait que ce sont des clubs très structurés, plus forts que ce qu'on a rencontrés jusque là, mais on a trois blocs qui ont du coeur et on n'a plus rien à perdre. C'est du bonus, on va jouer à 100%. On a travaillé les systèmes de jeu, on a testé des modifications de lignes sur ce match par rapport à celles utilisées cette saison, peut-être reviendra-t-on dessus."

 

ACBB - Neuilly-sur-Marne II 6-4 (3-1, 1-0, 2-3)
Samedi 2 avril 2011 à 18h30 à la patinoire municipale de Boulogne-Billancourt. 110 spectateurs.
Arbitrage de Savice Fabre assisté de Jérémy Rauline et X.
Pénalités : ACBB 52' (6', 8', 8'+10'+10'+10') ; Neuilly 38' (4', 10', 4'+10'+10').
Tirs : ACBB 30 (13, 10, 7) ; Neuilly 30 (9, 10, 11).

Évolution du score :
1-0 à 01'40" : Demirdjian assisté d'Orward et Jolly
2-0 à 03'31" : Becaglia assisté de Lespérance
3-0 à 18'06" : Becaglia assisté de Fauvre et Lespérance
3-1 à 19'29" : Lemarchand assisté d'Agroud et Denis
4-1 à 29'50" : Fauvre assisté de Motte et Becaglia (sup. num.)
5-1 à 43'24" : Lespérance
6-1 à 49'12" : Chevalier assisté de Becaglia (inf. num.)
6-2 à 52'25" : Persico
6-3 à 55'25" : Persico assisté de Bernardou
6-4 à 58'52" : Lemarchand assisté de Persico


AC Boulogne-Billancourt

Gardien : Franck Constantin.

Défenseurs : Thomas Syrigos - Antoine Motte ; Bruno Chevalier - Aloïs Gallet ; Stéphane Nouadje - Mathias Deles ; Vincent Boucicot [à 49'12"].

Attaquants : Anthony Becaglia (C) - Yves Lespérance - Florent Fauvre ; Warren Demirdjian (A) - Christophe Jolly - Jérôme Orward ; Franck Ferey - Nam Duong - Jean-Baptiste Lamandé ; Rémi Parisot [à 49'12"].

Remplaçant : Hendrick Chiffi (G).

Neuilly-sur-Marne II

Gardien : Eddy Persico.

Défenseurs : Jean-Pascal Emmanuel - Charly Terrillon ; Junaïd Zouaoui - Saïd Sebaa.

Attaquants : Bachir Agroud - Yann Lemarchand (C) - Anthony Denis ; Rémy Pointeau - Jimmy Persico - William Bottin ; Alexandre Lorand - Olivier Regina - Chris Bernadou ; Jérémy Royer.

Remplaçants : Emmanuel Marthely (G), Raphaël Benazet.