Slovaquie - Autriche (Euro Hockey Challenge, match 3)

À chaque jour suffit sa peine

À moins de trois semaines du lancement de SES championnats du Monde, la Slovaquie étudie, comme les autres, toutes les solutions qui se présentent à elle pour constituer le groupe le plus compétitif qui soit. Mais plus les jours défilent, plus les mauvaises nouvelles arrivent. Alors que le sélectionneur Glen Hanlon se déclarait optimiste quant à sa rapide guérison après le déplacement en Finlande, Richard Lintner a dû définitivement renoncer à porter le maillot à la Double-Croix dans la semaine à cause d’une lésion rénale. Tout comme Marek Svatoš, pourtant éliminé de la course aux play-offs en NHL avec les Sénateurs d’Ottawa mais toujours en convalescence d’un traumatisme crânien et d’un problème à la jambe. 

Le Canadien a quand même un bon aperçu de l’effectif dont il pourra bientôt disposer. Les gardiens Jaroslav Halák (St-Louis) et Peter Budaj (Colorado) ont déjà donné leur accord après leur fin de saison outre-Atlantique prévue ce week-end et les légionnaires slovaques des championnats européens, qui ont tous terminé leurs devoirs en club, se tournent lentement mais sûrement vers la sélection. C’est le cas de Pavol Demitra (Yaroslav), Jozef Stümpel (Minsk), Ľuboš Bartečko, Ladislav Nagy (tous deux MoDo), Martin Štrbák (Dynamo Moscou) ou Richard Zedník (AIK). En revanche, même si le staff technique slave espère le rétablissement à temps de Milan Jurčina (New York Islanders), il est fort peu probable que les autres cadres en lice au pays de l’Oncle Sam soient libérés à temps de leurs obligations.

En attendant d’éventuels renforts, la Slovaquie accueille vendredi et samedi à Trenčín son proche voisin autrichien dans le cadre d’une double confrontation en Euro Hockey Challenge (avant de croiser une dernière fois le fer le 21 avril à Bratislava). Depuis les deux défaites en Allemagne la semaine précédente, Bill Gilligan a pu compter sur les renforts des joueurs de Vienne, dès lors venus renouveler l’effectif de moitié. Hanlon, quant à lui, en a viré six du voyage en Scandinavie et a engagé quelques éléments de valeur, à l’instar de Ján Lašák devants les filets. À noter que le défenseur Juraj Mikuš (Toronto Marlies, AHL) a fait ce week-end ses débuts en sélection sur la glace qui l’a vu grandir.

Grâce notamment à deux buts inscrits coup sur coup en entame de match, dont un palet volé en zone offensive par Tomas Zaborsky, les locaux se sont octroyés une victoire méritée mais sans éclat lors du premier duel. Le duo Radivojevic-Ruzicka a été dominant sur ce match avec deux buts en première période.

L'Autriche a réagi au deuxième tiers-temps avec une occasion de Kaspitz, et pendant quelques minutes c'est Lasak qui a le plus de travail. Juste avant la mi-match, Milan Bartovic rate le palet sur une passe de Satan en supériorité numérique. Une occasion manquée dont il se rattrape un peu plus tard pour le 4-0, servi par Cibák qui a fait le tour le zone offensive. La troisième période se dispute à un rythme poussif et n'apporte rien de plus.

Commentaires d'après-match

Jan Lašák (gardien de la Slovaquie) : "J'ai apprécié notre jeu aussi bien offensif que défensif. Nous sommes bien partis, nous avons attaqué les adversaires dans leur zone et nous avons joué l'homme. C'était important. Nous avons poussé vers la cage pour créer des occasions et nous avons fait des écrans et des blocks. C'est un style qui manque parfois dans le hockey slovaque, aujourd'hui il était présent. Les défenseurs étaient avec moi et se sont sacrifiés. Vladimir Balaz et Rasto Dej ont bien joué. Toute l'équipe a fait une belle performance."

 

Slovaquie – Autriche 4-0 (3-0, 1-0, 0-0)
Vendredi 8 avril 2011 à 17h00 à Trenčín. 5310 spectateurs.
Arbitrage de Peter Ország et Vladimír Baluška (SVK) assistés de Milan Novák et Tomáš Orolin (SVK).
Pénalités : Slovaquie 4' (2', 2', 0') ; Autriche 12' (4', 4', 4').
Tirs : Slovaquie 40 (18, 12, 10) ; Autriche 24 (11, 8, 5).

Évolution du score :
1-0 à 05'37" : Ružička assisté de Radivojevic
2-0 à 06'08" : Záborský
3-0 à 19'53" : Ružička assisté de Radivojevic et Cibák
4-0 à 31'53" : Bartovic assisté de Cibák et Hossa (sup. num.)


Slovaquie

Gardien : Ján Lašák.

Défenseurs : Ivan Baranka – Dominik Graňák ; Richard Stehlík - Michal Sersen ; Juraj Mikuš – Ivan Švarný ; Juraj Cebák (2').

Attaquants : Miroslav Šatan - Juraj Mikúš – Marcel Hossa ; Branko Radivojevič (2') – Tomáš Surový – Štefan Ružička ; Richard Pánik – Martin Cibák – Milan Bartovič ; Rastislav Dej – Rastislav Pavlikovský – Tomáš Záborský ; Vladislav Baláž.

Remplaçant : Branislav Konrád (G). Non-utilisés : Peter Podhradský (D), Martin Šterbák (D), Richard Zedník (A).

Autriche (4' pour surnombre)

Gardien : Jürgen Penker.

Défenseurs : Philippe Lakos – Robert Lukas ; Darcy Werenka – Gerhard Unterluggauer ; Stefan Ulmer – Mario Altmann ; Jeremy Rebek – Martin Oraze.

Attaquants : Oliver Setzinger (4') – Philipp Lukas – Rafael Rotter ; Markus Peintner – Roland Kaspitz – Michael Raffl ; Patrick Harand (2') – Daniel Oberkofler – Christoph Harand ; Harald Ofner – Philipp Pinter (2') - Martin Ulmer.

Remplaçant : Fabian Weinhandl (G). Non-utilisés : Lorenz Hirn (G), Manuel Ganahl (A), Daniel Woger (A).