Les U18 français enchaînent les exploits

L'équipe de France des moins de 18 ans a réussi une ouverture parfaite de son championnat du monde de division I en battant tour à tour les deux favoris pour la montée, le Danemark (2-1) puis le Bélarus (4-3 aux tirs au but). Un exploit d'autant plus important quand on sait qu'il a été obtenu avec deux gardiens différents, Antoine Bonvalot et Julian Barrier Heyligen.

Le gardien grenoblois Bonvalot était le premier en action hier, et a été le grand artisan de la victoire puisque les Danois ont dominé 36 tirs à 11 ! Nicolas Thos a marqué le but égalisateur et donné celui de la victoire au capitaine Marius Serer. Cet après-midi, les jeunes joueurs entraînés par Sébastien Roujon étaient encore menés 1-0 avant de réaliser un deuxième tiers de folie avec trois buts, un de Dimitri Thillet et deux de l'Asniérois Norbert Abramov. Les Biélorusses sont revenus au troisième tiers, mais Nicolas Thos et Timotey Bozon ont transformé leurs tirs au but pour donner la victoire aux Bleus.

Peuvent-ils rêver à la montée ? Aussi incroyable que ça paraisse pour une équipe qui jouait la relégation ces dernières années, la réponse est oui. Tout dépendra du match de mercredi contre la Slovénie, pays organisateur, qui a aussi battu le Bélarus. En cas de victoire, l'élite leur tendrait les bras, pour la première fois depuis que les championnats d'Europe sont devenus championnats du monde dans cette catégorie.