Berlin en finale

Les équipes à domicile auront longtemps gardé le meilleur lors de la seconde demi-finale de la DEL. Avant-hier, les Eisbären de Berlin sont passés par tous les états chez eux. Ils pensaient tenir la victoire en menant 3-1 à neuf minutes de la fin, grâce à 2 buts du très complet André Rankel et 1 du vétéran déclinant Jeff Friesen. Pourtant, Düsseldorf a égalisé. En prolongation, les 14000 supporters se sont d'abord révoltés contre les arbitres qui n'ont pas vu la crosse d'Evan Kaufmann atteindre au visage Alexander Weiß, laissant une flaque de sang sur la glace. Mais ils se sont libérés quand un ralenti vidéo a abouti au but vainqueur de l'ex-capitaine Steve Walker.

On est donc retourné à Düsseldorf ce soir pour le cinquième et dernier match. Les Berlinois se sont inclinés au moment où s'achevait leur infériorité numérique, sur un tir direct de Patrick Reimer. Leur capitaine Stefan Ustorf a cependant égalisé avant la pause en se plaçant là où il fallait dans le slot. Dans le deuxième tiers-temps, le DEG a perdu de plus en plus de palet en zone neutre. L'erreur décisive a été commise par l'ancien choix de premier tour de draft NHL, Sasha Pokulok : la rondlle qu'il a concédée derrière sa cage face à Florian Busch - ainsi racheté de sa perte de palet en prolongation du premier match - a aussitôt été convertie en une passe pour Mads Christensen, et le Danois a déjoué le gardien Jean-Sébastien Aubin. Juste avant la fin du deuxième tiers, les Eisbären ont transformé leur première supériorité numérique du match, par Derrick Walser (1-3).

Le multi-champion Berlin rejoint ainsi en finale un nouveau venu, Wolfsburg, plus dominant que jamais qui n'a toujours pas perdu le moindre match dans ces play-offs. La page du championnat d'Allemagne.