France - Slovénie (match international, à Valence)

2011-04-16-France-Slovnie3Après son succès arraché la veille à Lyon au terme d'un match à rebondissements, l'équipe de France remet le couvert face à cette même équipe slovène à Valence cette fois. Le club des Lynx a mis les petits plats dans les grands pour accueillir l'équipe de France, un événement dans la Drôme souhaité depuis plus de deux ans par la direction du club.

Pour cette "revanche" face à la Slovénie, les Bleus ont d'abord dû panser leurs blessures car le match de Lyon a laissé quelques séquelles. Légèrement touché au genou, la nouvelle coqueluche du hockey français, Stéphane Da Costa, a été ménagé ce soir et n'est pas dans l'alignement tricolore. Plus grave, le défenseur d'Angers Antonin Manavian a été touché à la cheville et sa participation au Mondial pourrait bien être compromise. Lui aussi est forfait ce soir, ce qui a conduit Dave Henderson à remodeler son alignement en resserrant la défense à six éléments et en remplaçant numériquement Da Costa par Teddy Trabichet en attaque. En revanche Cristobal Huet est présent dans les buts pour la deuxième soirée consécutive.

Moins de bouleversements côté slovène avec Andrej Tavzelj, Rok Ticar et Mitja Sivic laissés au repos. À l'inverse, Andrej Zidan et surtout Marcel Rodman intègrent l'alignement, ce qui permet de reconstituer une première ligne d'impact avec Tomaz Razingar aux côtés des frères Rodman. Matjaz Kopitar a également procédé à un changement de gardien avec la titularisation de Robert Kristan à la place d'Andrej Hocevar.

2011-04-16-France-Slovnie1Les Slovènes prennent le meilleur départ avec une volonté d'aller vers le but de Cristobal Huet. Leur pressing initial finit par être récompensé par une pénalité de Loïc Lampérier. La supériorité numérique permet à la Slovénie d'accroître sa domination et l'équipe de France a toutes les peines du monde à dégager proprement le palet. Cristobal Huet est rapidement sollicité même s'il bénéficie du manque de précision des tirs slovènes, pas toujours cadrés. La France finit par tuer la pénalité. Inexistants offensivement depuis le début de la rencontre, les Tricolores vont enfin pouvoir pointer le bout de leur crosse dans la zone slovène suite à une pénalité de Jaka Ankerst. Mais le power-play français manque de percussion et l'absence de Stéphane Da Costa commence déjà à se faire sentir. Impression confirmée lors d'une deuxième supériorité numérique tout aussi stérile que la première.

Pas beaucoup de tirs ni d'occasions franches à se mettre sous la dent dans cette première période globalement fermée avec des défenses qui prennent clairement le pas sur les attaques. C'est finalement sur une action relativement anodine que la Slovénie ouvre le score : Cristobal Huet repousse un tir excentré de Klemen Pretnar, ce dont profite Jaka Ankerst, laissé étrangement seul devant les buts. L'attaquant briançonnais récupère le palet et marque tranquillement du revers (0-1, 16'23").

Ce but encaissé ne provoque pas de réaction outre mesure de l'équipe de France toujours aussi amorphe. Les Bleus laissent même le champ libre à la Slovénie dans les deux dernières minutes suite à la deuxième pénalité de Lampérier dans ce tiers. Cristobal Huet doit réaliser quelques arrêts clés salués par le public pour éviter à son équipe un score plus lourd à la pause. Les deux équipes rentrent au vestiaire après une petite première période.

2011-04-16-France-Slovnie4La deuxième période commence mal pour la France avec une pénalité de Julien Desrosiers. Comme lors du premier tiers, les Slovènes mettent plus d'entrain, complètent leurs mises en échec et remportent les duels le long des bandes alors que l'équipe de France manque vraiment d'intensité. Laurent Gras essaie de réveiller ses coéquipiers avec un tour de la cage qui aurait mérité une meilleure conclusion.

Après dix minutes improductives, la France se fait de nouveau pénaliser lorsque Vincent Bachet est pris de vitesse par les attaquants slovènes. Les Slovènes se procurent plusieurs bonnes occasions de tir durant le power-play mais Cristobal Huet réalise des arrêts propres, le plus souvent sans laisser de rebond. La France continue de subir en recevant la troisième pénalité du tiers, cette fois pour Laurent Gras. À la fin de l'infériorité numérique, Damien Fleury parvient à s'échapper en contre-attaque, centre mais Julien Desrosiers rate sa reprise.

C'est le début d'une bonne période française avec une succession d'actions offensives sur la cage de Robert Kristan qui passait une soirée plutôt tranquille jusque-là. Nicolas Arrossamena a le palet de l'égalisation dans la crosse à la réception d'un centre de Brian Henderson mais il manque lui aussi de précision dans le dernier geste. Kristan est sollicité de nouveau sur deux bons tirs, cadrés ceux-là, de Da Costa et Auvitu. La France donne enfin l'impression d'entrer dans le match et montre un peu d'allant offensif. Sans pour autant concrétiser ses occasions à l'image de Julien Desrosiers qui met le palet au-dessus de la barre transversale alors qu'il était en excellente position de tir face à la cage. Les Bleus accusent toujours un retard d'un but après quarante minutes de jeu.

2011-04-16-France-Slovnie5On espère que la France va continuer sur sa lancée des six dernières minutes du deuxième tiers, d'autant qu'Andrej Zidan s'esit fait pénaliser juste avant le retour au vestiaire. Et cette fois les Bleus se montrent enfin actifs en jeu de puissance avec notamment Laurent Meunier et Julien Desrosiers dans les principales actions. Un tir du capitaine français va même heurter la transversale alors que l'attaquant rouennais multiplie les tentatives mais n'a pas la même réussite que la veille aux côtés de Stéphane Da Costa.

Une nouvelle pénalité de Damjan Dervaric va être annulée par celle de Damien Fleury quelques secondes plus tard. Malgré la débauche d'énergie de Meunier qui essaie de montrer l'exemple, la France est stérile en attaque et ne parvient pas à trouver de faille dans une défense slovène sérieuse et appliquée.

Petit à petit, l'intensité va retomber et la révolte française n'aura finalement été qu'un feu de paille. Une pénalité de Ziga Pance n'est pas tirée à profit par les hommes de Dave Henderson qui vont se mettre tous seuls en difficulté en concédant un surnombre à cinq minutes de la fin alors qu'on pouvait s'attendre à les voir pousser pour égaliser. La Slovénie en profitera pour mettre un terme au suspense en marquant un deuxième but en supériorité sur un tir croisé de David Rodman (0-2, 56'00"). Preuve de la résignation française, même la sortie de Cristobal Huet n'est pas envisagée vu que Nicolas Besch n'est fait pénaliser dans la dernière minute. Triste fin de match pour l'équipe de France.

2011-04-16-France-Slovnie2Les envolées offensives de Lyon sont un lointain souvenir après ce match bien terne qui a vu l'équipe de France proposer une prestation bien pâle. Très faibles offensivement, les Bleus se sont fait logiquement blanchir par une équipe slovène qui en voulait plus ce soir. L'absence de Stéphane Da Costa a créé une énorme différence avec le match de la veille. Desrosiers et Fleury se sont montrés bien moins efficaces et surtout le power-play français a été particulièrement médiocre malgré les tentatives répétées du capitaine Laurent Meunier.

Défensivement, les Bleus ont été un poil plus rigoureux que la veille mais doivent une fière chandelle à Cristobal Huet qui leur évite une défaite plus lourde. Les retours espérés de Sacha Treille et Pierre-Édouard Bellemare devraient apporter un surplus d'énergie essentiel à une équipe qui manquait singulièrement de jus ce soir. Il en faudra pourtant pour faire bonne figure face au Canada dimanche prochain à Bercy.

Désignés meilleurs joueurs du match : Cristobal Huet (France) et Ziga Jeglic (Slovénie)

(photos www.hockey-passion.com)

Commentaires d'après-match

Dave Henderson (sélectionneur de l'équipe de France) : "On a été mieux dans le repli défensif par rapport à Lyon mais ce n'était pas satisfaisant offensivement. On n'a eu que quelques occasions. Il n'y a pas eu assez de shots ni de mouvements de palet pour gêner les Slovènes. Il y eu beaucoup de mauvaises décisions et un manque de cohésion, peut-être dus à une certaine fatigue mentale suite à deux semaines d'entraînement intensif. On a des espoirs mais il faudra vite travailler les unités spéciales. Avec Morant et Manavian blessés, nous avons appelé Jonathan Janil qui viendra renforcer le groupe la semaine prochaine. Nous lui avons demandé de se tenir prêt depuis quelques jours. Tous les joueurs attendent le match contre le Canada depuis un moment. Tout est réuni pour que ce soit la fête du hockey, c'est la première fois que l'équipe de France joue à Bercy. On connaît la qualité de jeu du Canada, nous devrons répondre présents avec notre collectif et notre combativité."

 

France - Slovénie 0-2 (0-1, 0-0, 0-1)
Samedi 16 avril à 20h00 au Polygône de Valence. 1192 spectateurs
Arbitrage de Marc Mendlowictz et Savice Fabre (FRA) assistés de Mathieu Loos et Guillaume Gielly (FRA).
Pénalités : France 16' (4', 6', 6'), Slovénie 10' (4', 2', 4').

Évolution du score :

0-1 à 16'23" : Ankerst assisté de Pretnar
0-2 à 56'00" : D. Rodman asssité de Razingar et M. Rodman (sup. num.)

 

France (2' pour surnombre)

Gardien : Cristobal Huet.

Défenseurs : Vincent Bachet (A, 2') - Kévin Hecquefeuille (A) ; Johan Auvitu - Nicolas Besch (2') ; Thomas Roussel (-1) - Maxime Moisand (-1).

Attaquants : Luc Tardif Jr - Laurent Meunier (C) - Teddy Da Costa ; Damien Fleury (-1, 2') - Laurent Gras (-1, 2') - Julien Desrosiers (-1, 2') ; Jérémie Romand - Loïc Lampérier (4') - Teddy Trabichet ; Brian Henderson - Damien Raux - Nicolas Arrossamena.

Remplaçant : Fabrice Lhenry (G). Absents : Stéphane Da Costa (genou), Antonin Manavian (cheville), Sacha Treille (genou), Johan Morant (épaule droite), Pierre-Édouard Bellemare (en club).

Slovénie

Gardien : Robert Kristan.

Défenseurs : Ales Kranjc - Gregory Kuznik ; Ziga Pavlin - Damjan Dervaric (4') ; Jakob Milovanovic (+1) - Klemen Pretnar(+1) ; Blaz Gregozc - Mitja Robar (C).

Attaquants : David Rodman - Marcel Rodman (A) - Tomaz Razingar (A) ; Andrej Hebar - Ales Music - Bostjan Golicic ; Ziga Pance (+1, 2') - Jaka Ankerst (+1, 2') - Matej Hocevar (+1) ; Andrej Zidan (2') - Robert Sabolic - Ziga Jeglic.

Remplaçants : Matija Pintaric (G). Absents : Andrej Hocevar (G), Andrej Tavzelj, Rok Ticar, Mitja Sivic (repos), Anze Kopitar (fracture de la jambe).