Lyon - Dunkerque (Division 2, Finale, match retour)

Le gâteau sans la cerise

Déjà assurés d’évoluer en Division 1 la saison prochaine, les Lions n’ont pas su finir sur un titre de Champion. La faute à une bonne formation Dunkerquoise, victorieuse (5-4) après avoir pourtant été menée (3-0) à la moitié du match.

Il aurait rêvé partir sur un titre de champion, histoire de finir en beauté une saison déjà marquée par une belle accession en D1. Le capitaine des Lions, Damien Croux, devra se contenter de laisser son club à l’échelon supérieur après une nouvelle défaite face à Dunkerque (5-4), en finale retour du championnat de France. On ne saura faire la fine bouche. Pourtant, le numéro 12, et sa barbe rousse allègrement fournie après plusieurs semaines de play-offs avait mis sur la bonne voie ses partenaires en ouvrant la marque sur un superbe tir en lucarne (1-0, 8’37). Un but qui récompensa les efforts offensif des Lyonnais, jusqu’alors mis en échec par un Marc-André Martel impeccable.

Tout aussi chaud en début de second tiers, repoussant tour à tour les innombrables attaques lyonnaises, le Canadien craqua cependant en encaissant deux buts « casquette » en l’espace de 20 secondes. Alexander Olsson (28’02) et Mathieu Combe (28’19) en profitèrent ainsi pour donner trois buts d’avance aux Lions, effaçant ainsi le retard de deux buts de l’aller. Suffisant pour offrir remporter le titre ? C’est ce que les quelques 3200 spectateurs de Charlemagne pensaient. Mais alors que l’on avait que très peu vu les Dunkerquois à l’attaque et que leur moral était au plus bas, les Corsaires sortirent de leur torpeur au bon moment, marquant quatre fois en l’espace de dix minutes par Clément Thomas (29’47 et 35’26), Jiri Hanzal (34’05) et Petr Zich (39’12). Sous l’impulsion de Jiri Hanzal et du vétéran François Rozenthal, les Nordistes exploitèrent au mieux leurs supériorités numériques.

Avec 20 minutes à disputer et quatre buts à inscrire, sans en encaisser, pour reprendre le fil d’un match qui semblait pourtant être le leur, les Lyonnais prirent un gros coup sur la tête. Ils mirent malgré tout beaucoup de cœur à finir correctement, bombardant à nouveau Martel. Leurs efforts furent récompensés par un nouveau but de Mathieu Combe (4-4, 54’43), qui profita d’une belle passe de Mathieu Reverdin. Mike Ruberto eut même l’occasion d’arracher la victoire sur un penalty, que détourna malheureusement Martel. C’est Dunkerque, alors que Svedin était sorti, qui remporta finalement le match grâce à Dubois.

Cette défaite, si elle prive les Lions du titre, ne remet évidemment pas en cause la très belle saison et la montée. Car l’an prochain, c’est bel et bien en D1 que Charlemagne vibrera.

Compte-rendu du site officiel du Lyon Hockey Club

Lyon - Dunkerque 4-5 (1-0, 2-4, 1-1).
Samedi 23 avril 2011 à 20h30 à la patinoire Charlemagne. 3 132 spectateurs.
Arbitrage de Marc Mendlowictz assisté de Gildas Fontaine et Didier Drif.
Pénalités : Lyon 67' (2', 10', 10'+20'+25'), Dunkerque 86' (4', 10'+10', 12'+2x25').
Évolution du score :
1-0 à 08'37" : Croux assisté de Croguennec et Frioux
2-0 à 28'02" : A. Olsson
3-0 à 28'19" : Combe
3-1 à 29'44" : Thomas assisté de Rozenthal
3-2 à 34'05" : Hanzal assisté de Dubois et Rozenthal (sup num.)
3-3 à 35'26" : Thomas assisté de Rozenthal et Hanzal (sup. num.)
3-4 à 39'02" : Zich assisté de Hanzal (sup. num.)
4-4 à 54'43" : Combe assisté de Reverdin et Deshaies (sup. num.)
4-5 à 59'20" : Dubois (sup. num.)