Neuilly-sur-Marne bluffe Brest

On dirait que les play-offs de D1 prennent de plus en plus d'importance car on y pratique désormais la préparation psychologique à coups de déclarations et de bluff. Franck Spinozzi, l'entraîneur de Neuilly-sur-Marne, avait déclaré en interview sur le site officiel du club être inquiet de la nomination de l'arbitre (M. Velay) qui ne "l'aimait pas". De quoi mettre la pression.

Cependant, Spinozzi n'est pas Mourinho (ce soir, c'est un compliment), l'arbitre n'a pas eu besoin de se laisser perturber et a peu d'influence sur un match discipliné avec peu de pénalités... sauf en prolongation où chaque équipe en a obtenu une. Jamais Brest et Neuilly n'ont pu se départager : Cacciotti a répondu à Vargas Dias en première période, et Dian a répliqué à Goeckner Zoeller au deuxième tiers. C'est aux tirs au but que la décision s'est faite, et Martin Malat a marqué le but vainqueur. Revanche vendredi soir et belle éventuelle samedi.