Canada – Suisse (Mondiaux 2011, groupe B, 3e journée)

2011-05-03-Canada-Suisse-3803Pour la première fois depuis vendredi et le lancement de la compétition à Košice, les tribunes de la Steel Aréna sont quasi pleines. Les supporters de la Confédération ont pris, comme à leur habitude désormais, leur quartier dans le coin gauche du virage nord. Ils sont donc aux premières loges des assauts de leurs favoris qui entament la partie de très bon pied. Les Blancs conservent mieux le palet sur la bande, et les Canadiens sont contraints de jouer sur la défensive. Encore plus lorsque Marc Méthot se rend coupable d’un bâton élevé (05'12). Le power-play suisse ne donne pourtant rien, la feuille d’érable pressant efficacement les attaquants adverses.

La partie ne s’emballe pas encore. Le Canada est attentiste et les Helvètes, plus agressifs et plus remuants, n’ont pas encore porté véritablement le danger devant James Reimer, en dépit de quelques frappes ici et là. Il faut donc attendre une petite dizaine de minutes avant de voir enfin la première alerte ; Thibaut Monnet est au rebond de la frappe d’Andres Ambühl mais le gardien nord-américain est plus prompt sur le palet (8'04). Les esprits s’échauffent devant la cage après un cinglage de Luca Sbisa, qui en est quitte pour deux minutes de pénalité.

Là non plus, la supériorité numérique n’aboutit sur aucune occasion concrète. Les Suisses pressent parfaitement le porteur du palet et les Canadiens en sont réduits à bâcler le travail. A forces de nouveau égales, les hommes de Sean Simpson repartent de l’avant et le géant Ryan Gardner, né dans l’Ontario, n’est pas loin d’ouvrir le score lorsqu’il ne parvient pas à négocier à temps un rebond au poteau gauche alors que les filets s’offraient à lui (11'24). La présence helvète dans le camp adverse porte finalement ses fruits grâce à une belle action individuelle de Raphaël Diaz. Le défenseur part sur la bande droite, effectue un tour de cage et enfile l’aiguille dans le coin gauche (0-1, 12'29). Tout cela sans avoir trouvé un seul Canadien sur sa route. La frappe n’était pas cadrée mais James Reimer a levé sa mitaine trop tard et a dévié dans ses filets.

2011-05-03-Canada-Suisse-4080Coup de fouet pour la feuille d’érable. Longtemps apathiques, les Rouges terminent mieux les vingt premières minutes, notamment après la faute de Goran Bezina (15'07), mais Genoni répond présent à toutes les sollicitations. Jeff Skinner, servi par John Tavares dans le cercle gauche, ne cadre pas sa frappe dans le slot (15'17) puis, dans la même position, bute sur Genoni au fignolage de l’action suivante (15'28). Tavares s’infiltre ensuite par la droite et transmet à Chris Stewart au second poteau ; le gardien suisse effectue un petit saut vers la gauche et couvre l’espace (15'36). Pour son premier match en championnat du Monde, Genoni fait preuve d’un sang-froid remarquable.

Les Nord-Américains sont donc plus entreprenants et ils poursuivent sur la même lancée en deuxième période. En ajoutant enfin de l’intensité physique dans les duels. Il se faut de peu pour Cal Clutterbuck reprenne le rebond de Carlo Colaiacovo mais Genoni s’avance vers l’attaquant et l’oblige à frapper dans ses bottes (22'22). Le festival offensif canadien est ininterrompu ; les Suisses sont incapables d’évacuer leur zone durablement. En prises avec Philippe Furrer à la sortie du cercle gauche, Evander Kane parvient à envoyer vers le but. Matt Duchene loupe le rebond au poteau droit mais fait quand même écran au portier. Jordan Eberle en profite pour reprendre victorieusement entre les équerres du géant de Colorado (1-1, 31'57).

Les protégés de Ken Hitchcock provoquent la chance. Brent Burns intercepte dans sa zone et relance à droite pour Stewart qui passe à Tavares. Le jeune attaquant est pris en tenaille par Furrer et Morris Trachsler à l’entrée de l’enclave mais ce dernier trompe son gardien en voulant ôter le palet de la crosse du Canadien. La réalisation est attribuée à Tavares même s’il n’a pas eu le temps de tirer (2-1, 36'51). La Nati n’y est plus du tout et s’en remet alors à Genoni pour éviter de boire la tasse. Rick Nash loupe son face à face avec le gardien (37'29). Tavares passe dans le dos pour Stewart dont la tentative au centre est contenue par un arrêt réflexe du Davosien à deux secondes de la pause. La période aura été à sens unique : 24 tirs à 7 pour le Canada !

2011-05-03-Canada-Suisse-4146The show must go on. Après un très long moment de flottement, les Suisses repartent au charbon au troisième tiers, et comme les Canadiens ne baissent pas de régime, on est dans l’extase totale. C’est de très loin la rencontre la plus palpitante depuis le début des festivités dans la Métropole de Slovaquie orientale. Les salves de Romano Lemm (42'00) et de Martin Plüss (42'32) permettent à James Reimer de se remettre dans le bain. Mathhias Bieber part en breakaway depuis dans sa zone mais frappe à droite de la cage (44'29). Il en est quand même quitte pour un nouveau duel avec Reimer puisque Dion Phaneuf se rend coupable d’un cinglage sur le fugitif. Bieber rate l’aubaine sur le tir de pénalité en mettant encore à côté (à gauche cette fois-ci). Félicien Du Bois arase finalement le score depuis la bleue (2-2, 48'08).

Sur l’engagement qui suit la faute de Kevin Lötscher (accrocher, 48'38), Nash surprend la vigilance des défenseurs suisses, Nash se retrouve seul à droite et sert Brent Burns au second poteau mais le Canadien fait preuve d’imprécision (48'44). En infériorité, les Blancs se créent quand même une grosse occasion lorsque le feu follet Bieber s’échappe une troisième fois après avoir hérité de la rondelle d’Ambühl en zone neutre. Ce n’est toujours pas cadré pour le joueur de Kloten (49'34). Ça l’est en revanche pour Stewart lorsqu’après avoir frappé à droite, il fait le tour de la cage pour mieux récupérer le palet perdu dans le trafic et donner l’avantage aux siens en logeant en-dessous de la transversale (56'46). Alors que ça semblait perdu pour la Suisse, Ambühl égalise dans l’enclave sur une passe en retrait de Julien Vauclair en fond de zone (3-3, 58'38). Vraiment pas dégueulasse, ce match !

2011-05-03-Canada-Suisse-3742Invraisemblable. Les deux formations ont tiré 89 fois lorsqu’elles abordent la prolongation, dont 58 pour les Canadiens qui, à la lecture ce chiffre vertigineux, doivent peut-être se demander pourquoi et comment ils se retrouvent à faire du rab dans cette partie. La faute à la ténacité de leur adversaire, excellent en contre, capable après plus d’une heure de jeu de mettre encore une grosse intensité dans leur siège du camp canadien. Ambühl, qui n’aura pas volé le titre de meilleur joueur helvétique, shoote entre les deux cercles mais Reimer est sur la trajectoire (62'33). Les fusillades approchent à grands pas lorsque, sur la deuxième incursion du Canada en zone suisse, Alex Pietrangelo envoie au fond le rebond de sa propre frappe dans le cercle gauche (64'14). Les Nord-Américains s’imposent au bout d’un suspense haletant. Quoi de plus normal, en fin de compte, lorsque leur chef d’orchestre s’appelle Hitchcock ?

Désignés joueurs du match : Jordan Eberle (Canada) et Andres Ambühl (Suisse).

Commentaires d’après-match

Julien Vauclair (défenseur de la Suisse) : « Ce que l’on peut regretter ce soir, c’est notre deuxième période. Le reste du match, on a été très bons. Le Canada est certainement la meilleure équipe du monde en ce moment, on peut se montrer satisfaits d’avoir marqué un point contre eux. Les Canadiens ont accéléré le rythme en deuxième période et nous avons eu des difficultés à évacuer notre zone. »

 

2011-05-03-Canada-Suisse-700-4092

 

Canada –Suisse 2-1 (0-1, 2-0, 1-2, 1-0)
Mardi 3 mai 2011 à 16h15 à la Steel Aréna de Košice. 7214 spectateurs.
Arbitrage d’Antonin Jerabek (TCH) et Vladimir Sindler (TCH) assistés de Jiri Gebauer (TCH) et Jussi Terho (FIN).
Pénalités : Canada 4' (2', 2', 0', 0') ; Suisse 10' (4', 4', 2', 0')
Tirs : Canada 61 (14, 24, 20, 3) ; Suisse 33 (9, 7, 15, 2)

 

Évolution du score :
2011-05-03-Canada-Suisse-39790-1 à 12'29'' : Diaz assisté de Stancescu et Lemm
1-1 à 31'57'' : Erberle assisté de Kane
2-1 à 36'51'' : Tavares
2-2 à 48'08'' : Du Bois assisté de Sbisa et Gardner
3-2 à 56'46'' : Stewart assisté de Zajac
3-3 à 58'38'' : Ambühl assisté de Vauclair
4-3 à 64'14'' : Pietrangelo assisté de Zajac


Canada

Gardien : James Reimer.

Défenseurs : Dion Phaneuf (A, -1) – Brent Burns (-1) ; Luke Schenn (+1) – Marc Methot (2', +1) ; Marc-André Gragnani – Alex Pietrangelo (+1) ; Mario Scalzo – Carlo Colaiacovo (+1).

Attaquants : Travis Zajac (+1) – Andrew Ladd (A) – Cal Clutterbuck (-2) ; James Neal (2', -2) – Rick Nash (C, -1) – Matt Duchene (-1) ; Evander Kane (+1) – Jordan Eberle (+1) – Jason Spezza ; John  Tavares (+1) – Chris Stewart (+3) – Jeff Skinner.

Remplaçant : Devan Dubnyk (G). En réserve : Jonathan Bernier (G).

Suisse

Gardien : Leonardo Genoni.

Défenseurs : Raphael Diaz (+1) – Goran Bezina (A, 2', +1) ; Beat Gerber – Félicien Du Bois (2', +1) ; Julien Vauclair (-3) – Philippe Furrer (-2) ; Luca Sbisa (2').

Attaquants : Ivo Rüthemann (C) – Mrtin Plüss (A) – Ryan Gardner ; Thibaut Monnet –Andres Ambühl (-1) – Julien Sprunger (-1) ; Simon Moser – Morris Trachsler (-1) – Kevin Lötscher (2') ; Victor Stancescu (+1) – Romano Lemm (2', +1) – Matthias Bieber.

Remplaçant : Tobias Stephan (G). En réserve : Daniel Manzato (G), Mathias Seger (D, légère blessure au genou).

2011-05-03-Canada-Suisse-700-3808